Annonces 4L

La 4L
+ Annonces 4L
+ Articles
+ C'était leur outil de travail
+ Chansons
+ Curiosités
 -  Documents techniques
+ Fille de pub
+ Forums
+ Galeries photos
+ Guide d'achat
+ Histoire de la 4L
+ Kits custom
+ La 4L dans le sport auto
+ La 4L fait son cinéma
+ Le 4L Magazine
+ Les 4L 4x4
+ Les clubs
+ Librairie
+ Miniatures
+ Renault 6
+ Rodeo
+ Séries limitées

Documents techniques - Démarreur

Démontage d'un démarreur


Principe de fonctionnement


Avant de commencer, voici le schéma de principe de fonctionnement d'un démarreur. (j'ai emprunté le schéma à la fiche du Cyberbricoleur - voir plus bas)


Schema principe demarreur


En actionnant la clé, le courant électrique circule :

- dans les enroulements du solénoïde en A et B

- par le contact D

- passe dans les inducteurs F

- passe par le charbon positif G

- passe dans les fils de l'induit

- passe par le charbon négatif H et boucle à la masse.

Le passage du courant dans ces éléments a pour effet d'attirer et de faire reculer le noyau du solénoïde qui établit le contact entre les bornes C et D et permet ainsi l'alimentation en puissance du moteur électrique du démarreur.

Ce faisant, le noyau recule, tire sur la fourchette pendant que la roue libre et le pignon coulissent sur la rampe hélicoïdale. Le pignon vient enfin se positionner sur la couronne du moteur et le lance.


Tout ça, lorsque le démarreur fonctionne, MAIS... voilà, il ne fonctionne plus...


La dépose du démarreur


Collecteur echappement


Il s'agit ici d'un DUCELLIER 6185 sur moteur R1126 Billancourt donc d'un modèle de démarreur maintenu par deux vis et non trois.

Le démarreur étant particulièrement difficile d'accès (là, juste en dessous du collecteur d'échappement) il convient d'abord de déposer ce collecteur afin de gagner de la place et donc de déposer également l'ensemble collecteur échappement/carburateur.

A ce stade, rien de particulier.


Culasse


Un petit nettoyage de l'ensemble (surtout la culasse) permet d'y voir plus clair.

Dévisser également la patte de maintien du moteur sans quoi il sera impossible de l'extraire.


Vis de maintien demarreur


La principale difficulté à présent est d'accéder aux deux écrous qui le maintienne.

L'écrou numéro deux n'est accessible qu'en passant sous la voiture... et s'il résiste... aïe, aïe, aïe... bon un peu de patience, de dégrippant et finalement...


Le démarreur



Demarreur demonté


Le voilà déjà un peu nettoyé pour les besoins de la photo. Le but étant donc de le démonter entièrement, je met ici le shéma issu de ma RTA (très utile d'ailleurs pour le remontage)



Schema ducellier 6185


Le démontage du démarreur



demarreur ouvert


Pour démonter le démarreur, commencez par débrancher le fil d'alimentation des inducteurs puis ouvrez le démarreur par l'arrière.

Pour sortir l'induit, il est nécessaire de bloquer son axe puis de desserrer la vis mais attention le pas de vis est inversé.


Nettoyage de l'ensemble des pièces


demarreur éclaté.jpg


Concernant le nettoyage des pièces rien de spécial.

En revanche la vérification de tous les élements est un peu plus fastidieuse : il existe pour cela un post sur le cyberbricoleur qui donne toutes les mesures à effectuer : c'est ici


Le remplacement des balais/charbons


demarreur charbon


Les charbons étant particulièrement usés (cause de la panne du démarreur) il convient de les remplacer.

Epaisseur à l'origine : 15mm

Epaisseur minimum de fonctionnement : 7,5mm (d'après la RTA)

Et là approximativement je dirais environ 5,5 mm

demarreur dessoudé


Le charbon négatif

Pour dessouder le balai du charbon j'ai utilisé un chalumeau. Dans ce cas là, les pièces étant métalliques, j'ai pu chauffer sans problème. La soudure du nouveau balai doit être faite à l'étain, ce qui nous donne après soudure :


demarreur ressoudé


Démontage de l'intérieur de la carcasse


Les 4 vis qui maintiennent l'intérieur du démarreur sont coniques et probablement collées avec de la loctite. Impossible donc de les dévisser sauf à l'aide d'un trounevis frappeur (merci à patcatcat et manu1108 pour leur conseil). Je suis donc allé, avec mon démarreur, chez un garagiste pour lui demander de l'aide et rapidement... plus de problème de démontage.


demarreur carcasse


Le charbon positif

Là plus difficile. Utiliser le chalumeau directement risquant de tout faire bruler, j'ai donc protégé toute la zone avec du papier aluminium quadruple ou quintuple épaisseur.

Un petit coup de chalumeau (pas trop) MAIS SURTOUT j'ai utilisé une perçeuse avec une mêche à métau, ce qui m'a permis de percer le résidu à l'intérieur de l'anse.



demarreur soudure


demarreur dessoudé


Résultat nickel. Il ne reste plus qu'à ressouder avec la même protection aluminium. Merci à BoostR4 pour les conseils de soudure.


demarreur ressoudé.jpg


Remontage de l'ensemble avec le nouveau balai/charbon ressoudé soudure et au passage renouvellement du gainage de la jonction solénoïde/démarreur avec un bout de "répare durite".


demarreur remonté test


Pour finir, remontage du démarreur et test de celui-ci avant de le replacer sur la 4L. et là, je cite garrett :


Test du démarreur :

"brancher le (-) sur la carcasse du démarreur, puis le (+) sur la grosse borne du dessous, celle qui a un fil qui part sur le lanceur. Normalement en plus d'une belle étincelle le démarreur dois tourner"


"Si le démarreur tourne avec l'essai précédent brancher le (+) sur la petite borne, normalement tu dois entendre le solénoide claquer, et le pignon avancer"

Moi c'est tout bon, je le remonte. Sinon, cliquez ici pour trouver des démarreurs neufs !


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


Assurland.com


react.gifRéactions à cet article


Réaction n°14 

par hloup le 31/05/2011 @ 22:18

Et bien me voilà tout nouveau sur ce forum depuis que j'ai enfin, après avoir attendu 35 ans, pour me retrouver avec une quatrelle et ses pannes.
Je réagis par rapport à cet article drôlement bien fait (avec photos) concernant le démontage du démarreur puisqu'évidemment, comme il y a trente cinq ans, le démarreur a laché.
J'ai réussi à le sortir sans avoir eu  a démonter les pipes d'échappement, grace à, une clé a cliquet avec rallonge et pipe de 13 pour aller chercher le boulon près du moteur, et une clé plate de 13, par en dessous, pour aller chercher le deuxième boulon.
Il a fallu démonter quand-même le machin de la tige de direction (je ne sais plus comment ça s'appelle), le boulon de la patte qui tient le moteur, et la durite de chauffage qui court sur le démarreur. Et bien sûr tous les petits fils qui gênaient.
J'en ai trouvé un autre d'occase (50 euros) chez un casseur à l'ancienne sous hangar (dont un ouvrier roule en 4L) et je l'ai remonté assez facilement.
Bon, j'ai pas encore réussi à revisser la patte, j'y arriverai un de ces jours, à moins que quelqu'un ait une astuce pour insérer ce putain de boulon.mad
Merci à tous les auteurs de cette page.


Réaction n°13 

par yannpro le 27/11/2010 @ 18:53

Bonjour,

j'ai un souci avec mon demarreur, il y a bien le clac (la fourchette avance bien mais le moteur électrique ne tourne pas.

J'ai vérifier sous exitation à la borne D du shéma le moteur tourne.

Il semble que les deux fonctions ne fonctionnent pas en meme temps !

De votre point de vue, est-ce un probleme avec le solenoïde et de contact entre les boenes C et D ?

Merci pour votre réponse


Réaction n°12 

par tataveteam le 01/12/2009 @ 21:27

en réponse a   mokh 

c'est le module

d=mz

d: diametre primitif

m: module

z : nombre de dents


Réaction n°11 

par mokh le 08/07/2009 @ 11:34

merci pour cet article.je veux vous poser une question:quelle est la relation entre le nombre de dents d'un demarreur est le volant moteur

 


Réaction n°10 

par Lillo le 03/05/2008 @ 20:16

Seulement une petite remarque. Sur ce type de moteur , je n'ai jamais enlevé la "pipe" d'échappement pour retirer le démarreur de son logement . Il y a une autre façon de procéder encore beaucoup plus simple et je vous assure que c'est pas difficile a faire. Pour le reste eu sujet du démarreur, rien a dire .

Bien a vous tous


Réaction n°9 

par vdb1er le 22/03/2008 @ 14:40

je viens de changer mon demareur aujourd'hui tout seul sans outils adaptés .......et j'y suis arrivé!!

comme quoi tout le monde peux le faire!!


Réaction n°8 

par Thierry le 28/12/2007 @ 23:20

Bjr

ce n'est pas la peine de démonter le collecteur pour sortir un démarreur en revanche au momment du remontage echanger les ecrous de 13 par des éceous de 12 comme cela au prochain démontage vous aurez plus de facilliter pour passer la clé de 12 .

Un ancien mécano de 4L


Réaction n°7 

par vivinene le 28/11/2007 @ 22:40

quand tu as un probleme avec ton demareur,on pense toujours à le  démonter de peur que cela coute trop cher,enfin si l-on se renseigne le cout est de environ 80 euros et garanti 1 an vous croyez que ca vaut le soucis


Réaction n°6 

par alibi le 18/11/2007 @ 23:25

merci pour la peine !  joli exposé !beaucoup de bonne volonte ;franchement je suis en admiration devant tant de bonne volonte ;ce n'est que par curiosite que j'ai jete un coup d'oeil; la prochaine fois c'est sur que je vais devenir membre  de ce site sympathique ;merci a toute l'equipe et a tous les intervenants;tant qu'il restera des hommes comme ça il n'ya pas de soucis a se faire pour l'avenir de l'humanite!  a+


Réaction n°5 

par younes le 12/11/2007 @ 21:09

tu a oublié de voir si il a un probleme de court circuit entre spire et spire ou entre spire et masse ou si il a une coupure ca a ce qui concerne l'induit


Réaction n°4 

par samaudio le 20/03/2007 @ 22:51

Bravo pour cet exposé !
Mais le démontage du collecteur n'est pas indispensable, et ca évite d'avoir à changer le joint !
Pour avoir bien galleré l'an passé sur mon gazo avec le démareur (4 démontages/remontages en une semaine), je peux vous dire qu'en une heure, le démontage+remontage, c'est jouable, avec des outils qui tiennent la route !


Réaction n°3 

par Ciret le 08/03/2007 @ 12:38

pas besoin de démonter l'échappement, il faut enlever les deux vis du flrector du volant ça passe juste,juste .je viens de le faire à l'instant.

bon courage à tous.


Réaction n°2 

par garrett le 18/02/2007 @ 22:38

Pour completer: en plus de remplacer les charbon il est intéressant de remplacer les bagues en bronze.
Personnelement je ne démonte pas le collecteur, je déssère la patte de fixation du moteur et je débranche la colonne de direction au niveau du flector.

Pour le reste bon boulot, cela permet d'avoir un démarreur comme neuf.


Réaction n°1 

par boostr4 le 14/02/2007 @ 00:32

Salut à toi content que les combines t'ai été profitables ,tu 'tes débrouilleé comme un chef ,deux petites précisions ,puisque tu as démonté le bobinage intérieur .
Quand on démonte les masses ,il faut les repérer par des coupd e pointeau ,la 1 . la 2 .. la 3 ... la 4 ....
Il faut aussi normalement retourner le collecteur ,le finir à la toile très fine ,bien contrôler chaque espace entre chaque lamelle ,pour éviter un court- circuit .
Petite combine pour rôder les charbons ,appliquer une craie sur le collecteur ,quand l'induit est encore au tour jste avant le remontage .
Bonne continuation .



Visites

 0 visiteurs

 9 visiteurs en ligne


Communauté

N'attendez plus pour participer :

Vos Photos

créez votre propre album photos

Forums

échangez sur le forum 4L


Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
6779 Abonnés

Translation


^ Haut ^

  Site créé avec GuppY v4.5.19 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL