Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 29-11-2020 09:04:41

marc06
Membre
Lieu : Grasse (06)+ Aubusson (23)
Inscription : 12-09-2010
Messages : 1 528

Identification de ce matériel.

Bonjour à tous

Vu hier chez mon ferrailleur. Qui peut me dire ce que c'est ?   :bizarre:

img_6314.jpg


img_6313.jpg


img_6315.jpg


img_6316.jpg


Quatrellement vôtre.

Le savoir est la seule matière qui s'accroît quand on la partage (Socrate).
Le progrès ne vaut que s'il est partagé par tous (Aristote).

Hors ligne

#2 29-11-2020 09:39:45

verdô
Membre
Lieu : Sous le cagnard du Gard
Inscription : 31-07-2012
Messages : 15 550

Re : Identification de ce matériel.

Bonjour , c'est un surpresseur à vessie bien utile quand tu as un forage ( c'est mon cas ) pour le recyclage on peut faire un brule tout avec smile


Clan de 89 : 105000km 

Hors ligne

#3 29-11-2020 11:14:47

papytravaux
Membre
Lieu : Proche de Reims (51).
Inscription : 27-10-2014
Messages : 8 649

Re : Identification de ce matériel.

Bonjour,

même avis que verdo...

c'était caractéristique des installations d'eau ( et çal'est encore ) lorsqu'il n'y avait pas de réseau d'eau courante...

d'un côté de la membrane tu as le remplissage d'eau, de l'autre l'air que tu règles à la pression désirée...

la pression et le volume d'air agissant sur la fréquence des démarrages de la pompe de relevage....

Ca te fait potentiellement une super cuve de sableuse......


- l'art d'être utile est de parvenir à faire en sorte de devenir inutile
- apprendre de ses erreurs est très enrichissant....donc si vous en constatez dans mes propos je vous remercie déjà de les signaler, mais si vous avez la capacité de m'expliquer ça donnera du crédit aux vôtres  et me permettra d'enrichir mes connaissances.

Hors ligne

#4 29-11-2020 12:07:45

cat-trelle
Moderateur
Lieu : Països Català (FR 66)
Inscription : 09-07-2010
Messages : 14 178

Re : Identification de ce matériel.

bonjour,
et sur un plan non hydraulique
l'appareil electrique noir c'est une pressostat : il ouvre et ferme un contact en fonction de la pression mesurée dans le ballon.
c'est reglable ...
il peut être recyclé dans ces usages là si on met un moteur sur le circuit, ou un voyant, ou un sirène....enfin toute application qui doit reguler une pression

smile


flotte jolie Senyera;
sous tes couleurs on ne confond pas fidélité avec soumission, ni loyauté avec servilité !!*!!

Hors ligne

#5 29-11-2020 12:11:33

francky43
Membre
Inscription : 09-07-2014
Messages : 3 736

Re : Identification de ce matériel.

papytravaux a écrit :

Bonjour,

même avis que verdo...

c'était caractéristique des installations d'eau ( et çal'est encore ) lorsqu'il n'y avait pas de réseau d'eau courante...
.

Même sur un réseau d'eau courante, je sais malheureusement de quoi je parle sad .

Hors ligne

#6 29-11-2020 12:36:15

cat-trelle
Moderateur
Lieu : Països Català (FR 66)
Inscription : 09-07-2010
Messages : 14 178

Re : Identification de ce matériel.

salut

oui , c'est mon cas aussi à ma montagne la ker est au dessus du niveau haut du chateau d'eau;
la commune nous a connecté sur un surpresseur.
chaque  m3 d'eau consomme de l'electricité sad

c'est en peu chiant quand t"es sous la douche, car avant que le moteur ne démarre on tombe en pression et quand il s'arrête, on est en petite "surpression"... je devrait mettre un regulateur à l'entrée dans la maison... mais c'est la cabane, alors on fait avec..... avec les souris, les moustiques, les courants d'air, et les campagnols dans le jardin, c'est un packaging " wild life"
big_smile


flotte jolie Senyera;
sous tes couleurs on ne confond pas fidélité avec soumission, ni loyauté avec servilité !!*!!

Hors ligne

#7 29-11-2020 13:45:08

francky43
Membre
Inscription : 09-07-2014
Messages : 3 736

Re : Identification de ce matériel.

Pour nous, le surpresseur est à nos frais, et la facture d'eau est la même pour tout le monde. L'avantage (petit avantage) est que je peux régler une fourchette avec pression mini et maxi de déclenchement (entre 2 et 4 bars pour notre cas) donc pas de perte de pression significative pour le confort et l'electroménager . smile

Hors ligne

#8 29-11-2020 13:51:44

cat-trelle
Moderateur
Lieu : Països Català (FR 66)
Inscription : 09-07-2010
Messages : 14 178

Re : Identification de ce matériel.

c'est le réglage qui est fait sur notre dispositif communal 2.30/4.5 bars de delta de pression
quand on est en haut de delta, la douche c'est presque de l'hydogommage.... lol

si le cout de la suppression n'est pas pour nous c'est que nous sommes plusieurs maisons équipées... dans le même quartier..on a une clé du local tehnique, parce que quand y'a orage le discontacteur coupe tout....  et les zorages y'a .... tu connais ça hein ?
les joies des villages des hauts cantons smile


flotte jolie Senyera;
sous tes couleurs on ne confond pas fidélité avec soumission, ni loyauté avec servilité !!*!!

Hors ligne

#9 29-11-2020 15:06:32

papytravaux
Membre
Lieu : Proche de Reims (51).
Inscription : 27-10-2014
Messages : 8 649

Re : Identification de ce matériel.

dans le cas des réseaux comme le décrit cat, ce sont des pompes de surpression à débits variables qui sont en principe installées....

pour le particulier rien à ajouter sauf si ce sur presseur est trop puissant....il faut alors mettre un détendeur à l'arrivée d'eau pour la maison...


le cas de l'utilisation d'une cuve comme celle présentée, il y a deux options
1) cela fait partie d'un équipement complet avec pompe sur un forage, indépendant du réseau d'eau communal...

2) celà vient en complément du réseau d'eau communal et sans pompe surpresseur....
la douche écossaise dépend alors du volume de la cuve, de la pression qui lui est appliquée et des capacités de débit du réseau

l'utilisation d'une pompe surpresseur apporterait plus de confort, mais pas forcément pour les voisins....et je ne crois pas que ça soit autorisé..

il doit y avoir alors au minimum un clapet anti retour pour que la pression dans la cuve ne parte pas dans le réseau...et mieux un disconnecteur....

mais un disconnecteur répond à des contraintes administratives de conformité et contrôles périodiques à la charhe de l'administré...


- l'art d'être utile est de parvenir à faire en sorte de devenir inutile
- apprendre de ses erreurs est très enrichissant....donc si vous en constatez dans mes propos je vous remercie déjà de les signaler, mais si vous avez la capacité de m'expliquer ça donnera du crédit aux vôtres  et me permettra d'enrichir mes connaissances.

Hors ligne

#10 29-11-2020 16:04:52

cat-trelle
Moderateur
Lieu : Països Català (FR 66)
Inscription : 09-07-2010
Messages : 14 178

Re : Identification de ce matériel.

papytravaux a écrit :

il doit y avoir alors au minimum un clapet anti retour pour que la pression dans la cuve ne parte pas dans le réseau...

sur un surpresseur à domicile, il y forcément un clapet soit sur la pompe soit sur l'entrée du ballon, sinon quand la pompe s’arrête de tourner..... wink


flotte jolie Senyera;
sous tes couleurs on ne confond pas fidélité avec soumission, ni loyauté avec servilité !!*!!

Hors ligne

#11 29-11-2020 16:43:39

verdô
Membre
Lieu : Sous le cagnard du Gard
Inscription : 31-07-2012
Messages : 15 550

Re : Identification de ce matériel.

clapet anti retour sur la crépine ( mon instal. non couplé avec le réseau )

Dernière modification par verdô (29-11-2020 16:45:00)


Clan de 89 : 105000km 

Hors ligne

#12 29-11-2020 19:12:24

francky43
Membre
Inscription : 09-07-2014
Messages : 3 736

Re : Identification de ce matériel.

papytravaux a écrit :

dans le cas des réseaux comme le décrit cat, ce sont des pompes de surpression à débits variables qui sont en principe installées....

pour le particulier rien à ajouter sauf si ce sur presseur est trop puissant....il faut alors mettre un détendeur à l'arrivée d'eau pour la maison...


le cas de l'utilisation d'une cuve comme celle présentée, il y a deux options
1) cela fait partie d'un équipement complet avec pompe sur un forage, indépendant du réseau d'eau communal...

2) celà vient en complément du réseau d'eau communal et sans pompe surpresseur....
la douche écossaise dépend alors du volume de la cuve, de la pression qui lui est appliquée et des capacités de débit du réseau

l'utilisation d'une pompe surpresseur apporterait plus de confort, mais pas forcément pour les voisins....et je ne crois pas que ça soit autorisé..

il doit y avoir alors au minimum un clapet anti retour pour que la pression dans la cuve ne parte pas dans le réseau...et mieux un disconnecteur....

mais un disconnecteur répond à des contraintes administratives de conformité et contrôles périodiques à la charhe de l'administré...

Je viens de lire avec intérêt (pour une fois) ton post et j'avoue (c'est dur à admettre) que j'ai pas tout compris.
Si je résume (à ce que j'ai compris), un surpresseur n'est autorisé que sur le réseau publique ( équipé par l'opérateur ou la commune pour palier à un manque de pression), charge au particulier d'adapter avec un limiteur de pression (et non un détendeur) en cas de pression trop forte et ne serait pas autorisé chez le particulier ( pourquoi??? a cause du bruit ???).
Dans mon cas, l'utilisation d'un surpresseur individuel n'a rien d'un élément de confort mais il est bien là pour pallier au manque de pression délivré par la commune (moins de un bar) avec tous les désagrément que cela implique, la dite commune ne voulant pas intégrer dans le réseau un surpresseur commun, charge aux usagers de faire le nécessaire ( stipulé sur le permis de construire).
Si j'avais pu me passer d'un tel appareil, je l'aurai fait ( achat du surpresseur + conso en électricité en sus de la conso d'eau).
J'ai évidement un clapet anti retour monté en amont de l'appareil pour les raisons que tu invoque mais je ne vois pas ce qu'un disconnecteur vient faire dans le circuit, cet appareil étant obligatoire principalement sur les chaudières , les cumulus. Le surpresseur est branché sur le réseau d'eau potable et un retour d'eau ne peut pas polluer ce dernier

Hors ligne

#13 29-11-2020 21:49:12

papytravaux
Membre
Lieu : Proche de Reims (51).
Inscription : 27-10-2014
Messages : 8 649

Re : Identification de ce matériel.

Bonsoir,
les réseaux de distributions aux usagers sont alimentés
- soit par simple gravité ( châteaux d'eau
- soit par des pompes de maintien de pression à débits variables....
ce qui peut être considéré comme étant des surpresseurs.....mais tels que décrits, de ce que j'en connais il n'y a guère de fluctuation de pression, la régulation du débit et le maintien de pression étant régulés...
C'est ce qui a été installé sur le réseau de communes dont celle ou l'usine dont je m'occupais des services techniques avait des problèmes de fonctionnements à cause justement des débits trop faibles et chutes de pressions du réseau...

- soit peut être de simples surpresseurs avec régulation de pressions mini et maxi.....mais là je n'ai pas de retour lié à mon expérience...

ensuite il y a une règlementation qui interdit les retours dans le réseau public...
donc si on installe une réserve d'eau directement sur l'arrivée du réseau  elle ne peut être montée en pression sans clapet anti retour sur l'arrivée du réseau
ça serait un gaspillage d'énergie pour " gonfler " la cuve avec perte qui partirait dans ce dernier...et d'une efficacité discutable

le cas d'un réservoir à membrane comme celui de la photo de Alain est en principe équipé d'une pompe spécifique sur un forage....et indépendant du réseau public..

Mais dans le cas ou l'installation permet d'utiliser
- soit cette installation avec surpresseur  ( y compris les petits surpresseurs du commerce avec un mini ballon tampon )
- soir l'eau du réseau
il y a obligation d'installer un disconnecteur selon une réglementation spécifique...
sa fonction est d'empêcher les retours d'eau provenant des équipements propres à l'installation dans le réseau...( rien à voir avec le bruit )

http://www.meridionaledeseaux.com/FAQ.html

je n'ai pas tout lu, mais ça semble être dans l'esprit de l'info que je souhaite partager

le disconnecteur tel que décrit au début du lien est obligatoire si tu as deux sources d’approvisionnements en eau

dans ton cas comme tu le décris la pose du clapet suffit de ce que j'en sais.....

par contre sauf erreur de ma part il est interdit d'aspirer l'eau du réseau.......et c'est là ou le fait que la commune n'est je pense pas trop claire...
mais compte tenu des circonstances plutôt que d'engager des frais elle ferme les yeux...


- l'art d'être utile est de parvenir à faire en sorte de devenir inutile
- apprendre de ses erreurs est très enrichissant....donc si vous en constatez dans mes propos je vous remercie déjà de les signaler, mais si vous avez la capacité de m'expliquer ça donnera du crédit aux vôtres  et me permettra d'enrichir mes connaissances.

Hors ligne

#14 29-11-2020 23:17:05

cat-trelle
Moderateur
Lieu : Països Català (FR 66)
Inscription : 09-07-2010
Messages : 14 178

Re : Identification de ce matériel.

bonsoir Francky,

vous êtes en regie municipale ou en contrat d'affermage avec une société des eaux (via une intercomm ou une com com ) ?

le disconnecteur est mis en place aussi en fonction de la "reserve" d'eau distribuée.
ainsi un immeuble de 10 étages, même sans surpression mecanique ni ballon de stockage,   se verra contraint d'installer un disconnecteur, car on ne maitrise pas la qualité des équipements internes à l'immeuble (plomb, t°, ) et qu'en cas de baisse de pression du distributeur, une pollution est possible (la pression des 10 étages et les mètres de canalisations "poussent vers l'exterieur)
pour toi, si ton reservoir est un reservoir domestique autour de 100l tu n'entres pas dans le schéma, avec un clapet ça suffit tu n'envoie pas la pression sur le reseau...

n'y a t il aucune possibilité d'action groupée avec d'autres usagers de ton coin ? je pense que la pression (et surement donc le débit) de votre coin est "hors normes sanitaires" et à ce titre vous pourriez réclamer des améliorations...non ?


flotte jolie Senyera;
sous tes couleurs on ne confond pas fidélité avec soumission, ni loyauté avec servilité !!*!!

Hors ligne

#15 30-11-2020 00:18:19

marc06
Membre
Lieu : Grasse (06)+ Aubusson (23)
Inscription : 12-09-2010
Messages : 1 528

Re : Identification de ce matériel.

Merci pour la réponse
J'avais pensé à une sableuse wink


Quatrellement vôtre.

Le savoir est la seule matière qui s'accroît quand on la partage (Socrate).
Le progrès ne vaut que s'il est partagé par tous (Aristote).

Hors ligne

#16 30-11-2020 08:46:08

matrel 55
Moderateur
Lieu : Meuse
Inscription : 30-01-2007
Messages : 7 807

Re : Identification de ce matériel.

Salut,
Le sujet n'a rien à voir avec le titre: Outillages§Astuces...
Je déplace le sujet dans la partie Générale en laissant un lien.
A+


Ho!!!! une r4! ça existe encore!...

Hors ligne

#17 30-11-2020 10:56:42

papytravaux
Membre
Lieu : Proche de Reims (51).
Inscription : 27-10-2014
Messages : 8 649

Re : Identification de ce matériel.

marc06 a écrit :

Merci pour la réponse
J'avais pensé à une sableuse wink

bonjour,

tu as également parlé de cabine de sablage sauf erreur...

une sableuse à pression comme celle réalisée par nico serait bien adaptée compte tenu du débit de ton compresseur...

mais tu ne peux sabler correctement en cabine sans aspiration ( question visibilité )

pour info les moteurs d'aspiration des sableuses à dépression sont les mêmes que les aspirateurs ménagers ou semi industriels...
très facile de réaliser donc une aspiration qui pourrait
- apporter confort de travail de sablage en cabine
- recyclage avec dépoussiérage de l'abrasif

attention toutefois, ces moteurs chauffent et ne disposent pas de sécurité de température....j'en ai grillé un..
lors du remplacement j'ai ajouté un ventilateur de refroidissement et un klixon de sécurité de température..


- l'art d'être utile est de parvenir à faire en sorte de devenir inutile
- apprendre de ses erreurs est très enrichissant....donc si vous en constatez dans mes propos je vous remercie déjà de les signaler, mais si vous avez la capacité de m'expliquer ça donnera du crédit aux vôtres  et me permettra d'enrichir mes connaissances.

Hors ligne

#18 30-11-2020 11:53:38

cat-trelle
Moderateur
Lieu : Països Català (FR 66)
Inscription : 09-07-2010
Messages : 14 178

Re : Identification de ce matériel.

bonjour papytx

es tu sûr qu'il n'y avait pas de sureté thermique ?
en general sur les modèles intermediaire ce n'est pas un klixon mais une sorte de fusible tkermique caché à l'entrée des bobinages , plaqués au milieu du scotch isolant faut faire un peu de "chirurgie" mais c'est pas compliqué...

je dis ça au cas où tu ne l'aurait pas jeté,
tu pourrais y jeter un oeil
s'il faut tu as juste grillé ça smile

voilà des images pour te donner une idée de la toute discrétion que ça peut avoir (qq mm à peine)
protection-bobinage-moteur.png


Capture-protection-thermique-bobinage.png


flotte jolie Senyera;
sous tes couleurs on ne confond pas fidélité avec soumission, ni loyauté avec servilité !!*!!

Hors ligne

#19 30-11-2020 21:50:16

papytravaux
Membre
Lieu : Proche de Reims (51).
Inscription : 27-10-2014
Messages : 8 649

Re : Identification de ce matériel.

bonsoir,

merci pour cette info cat....je ne connaissais pas et n'y ai donc pas pensé à l'époque..
eh non je n'ai pas conservé ce moteur....à priori

mais le fait que tu intervienne apporte un doute dans mon esprit sur le fait que le moteur se coupait ou pas avant que je ne tombe complètement en panne..

il s'agit de ce type de produit

https://fr.made-in-china.com/co_tengchi … niuog.html

Dernière modification par papytravaux (30-11-2020 22:00:05)


- l'art d'être utile est de parvenir à faire en sorte de devenir inutile
- apprendre de ses erreurs est très enrichissant....donc si vous en constatez dans mes propos je vous remercie déjà de les signaler, mais si vous avez la capacité de m'expliquer ça donnera du crédit aux vôtres  et me permettra d'enrichir mes connaissances.

Hors ligne

#20 30-11-2020 23:39:55

cat-trelle
Moderateur
Lieu : Països Català (FR 66)
Inscription : 09-07-2010
Messages : 14 178

Re : Identification de ce matériel.

ne nous méprenons pas Papy
les protections dont je te parle ne sont pas des sondes
elle coupent le circuit pour eviter de cramer le bobinage, et donc éventuellement de foutre le feu à la machine sur lequel est le moteur et ainsi de suite comme dans "mme la Marquise"
elle ne referment pas le circuit en refroidissant.
pour M Lambda le moteur est mort (surtout pour le vendeur de pièce d'ailleurs)
mais pour M Lambda-qui-cherche, cette "chirurgie" peut sauver le moteur...jusqu'à la prochaine mauvaise ventilation ou trop forte sollicitation...

ces protections, totu proportion gardées sont à assimiler avec celles que l'on trouve sur les resistance de cafetières en sus du klicson de régul de T°, et qui coupent definitivement l'alim si justement le klicson est déffaillant
genre ça

Capture-thermo-fusible.png

l'interet de celles plus haut c'est qu'elle sont hyper petites et le fil est souple, on peut les faufiler quasi dans un "trou de souris" ou dans une excavation entre deux renflement de stator, et soudable à l'étain

là où cette des cafetières sont rigides, et sont soudées avec un point de brasure (ou un truc comme ça, je ne sais pas trop...)

oui tu trouves ces éléments sur le type de produits que tu cites, c'est les gammes "sans protection thermique  reversible"
sur des machines tournantes plus grosses on passe avec des discontacteurs thermiques externes, mais ça tu connais... smile


flotte jolie Senyera;
sous tes couleurs on ne confond pas fidélité avec soumission, ni loyauté avec servilité !!*!!

Hors ligne

#21 01-12-2020 12:00:08

papytravaux
Membre
Lieu : Proche de Reims (51).
Inscription : 27-10-2014
Messages : 8 649

Re : Identification de ce matériel.

bonjour,

OK message enregistré dans un coin de ma tête

merci cat


- l'art d'être utile est de parvenir à faire en sorte de devenir inutile
- apprendre de ses erreurs est très enrichissant....donc si vous en constatez dans mes propos je vous remercie déjà de les signaler, mais si vous avez la capacité de m'expliquer ça donnera du crédit aux vôtres  et me permettra d'enrichir mes connaissances.

Hors ligne

Pied de page des forums