Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 10-10-2023 16:20:49

arnakazim
Membre
Lieu : Annecy, Haute-Savoie (74)
Inscription : 01-05-2012
Messages : 246
Site Web

Diagnostique casse moteur

Bonjour tout le monde !

Bon mon moteur avec sa segmentation toute neuve n'aura pas fait long feu... 13 000 km plus tard et cette fois il est bien cassé... En rentrant de vacances sur l'autoroute (à 80/90 km/h, ça suffit bien ?) le moteur se met à faire du bruit du genre ventilateur qui frotte contre quelque chose. Puis quelques secondes après, le voyant d'huile qui s'allume. Heureusement la sortie la plus proche était à moins de deux kilomètres et le moteur à bien voulu tenir jusque là.

Premier diagnostique à la sortie du péage : ça doit être une soupape coincée. En appuyant dessus, la deuxième (soupape d'admission du cylindre 1) semble bloquée un peu. Le moteur démarre au quart de tour même si il tourne sur trois cylindres. On essaie de reprendre la route, pas top pour le moteur, mais on voulait rentrer. On ne fait pas deux kilomètre que le voyant de température s'allume. Bon le retour se fera en taxi après avoir appelé l'assistance de mon assurance.

Dans la semaine je loue une remorque et fait l'allez-retour (550 km...) pour récupéré la 4L. Ce week-end je démonte la culasse. Là je me rends compte en démontant les culbuteurs que toute les soupapes on l'air normales... Je lève la culasse et là, surprise, un joli trou dans le piston numéro 1... Bon bah il n'y a plus qu'à tout refaire ? Par contre je n'ai aucune idée de ce qui a pu causer ça.

Pourriez-vous m'aider à diagnostiquer la cause ? Et aussi pensez-vous que ma culasse est récupérable ? Le morceau de piston a dû pas mal taper dessus...

Voici quelques photos des dégâts :

20231008-173210.jpg

20231008-173149.jpg

20231008-173214.jpg

20231008-173027.jpg

20231008-195220.jpg

Les traces d'huiles sur les soupapes des 3 cylindres sur la gauche et les 3 premières bougies sont due à la surpression d'huile causé par le trou je pense. Le moteur était recouvert d'huile.

Hors ligne

#2 10-10-2023 16:30:48

cat-trelle
Moderateur
Lieu : Països Català (FR 66)
Inscription : 09-07-2010
Messages : 16 642

Re : Diagnostique casse moteur

oups ! pas glop !!

je ne vois pas précisément...tu n'as jamais eu de cliquetis ? pour cibler un défaut d'allumage ou un melange trop pauvre... (mais alors les autres ne devraient pas être indemnes même si c'est pas forcément visuel)

quel est l'état de la bougie de ce cylindre ? est-elle entière ? Nickel ?

avais-tu remplacé les pistons avec la segmentation ? si oui tu les as pris où ?


flotte jolie Senyera;
sous tes couleurs on ne confond pas fidélité avec soumission, ni loyauté avec servilité //*//

повага до україни !

Hors ligne

#3 10-10-2023 17:00:16

arnakazim
Membre
Lieu : Annecy, Haute-Savoie (74)
Inscription : 01-05-2012
Messages : 246
Site Web

Re : Diagnostique casse moteur

Il est vrai que je me suis posé la question un jour pour les cliquetis, mais le moteur tournait bien du coup je me suis dit que ça venait peut-être plus de la distribution ou du jeu des culbuteurs. Après je ne sais pas vraiment à quoi ressemble un bruit de cliquetis. Après je n'avais pas l'impression que le moteur tournait trop pauvre, à la conduite il allait super bien.

Je avais juste changé les segments et les coussinets de bielles, les piston et chemises étaient encore dans les tolérances.

Hors ligne

#4 11-10-2023 09:24:45

JP26
Membre
Inscription : 16-02-2021
Messages : 809

Re : Diagnostique casse moteur

un moteur trop pauvre tourne toujours super bien....jusqu'à ce que le piston perce par surchauffe

Les bougies sont bien blanches quand le mélange est pauvre


Comme le disait le Très Grand LAO TSEU (Philosophe chinois de l'antiquité) :  La 4L n'est pas encore inventée, mais ça viendra bien un jour

Confucius répondait ainsi: Mieux vaut ne rien faire en lisant le manuel de réparation que faire une connerie sans avoir lu le manuel

Hors ligne

#5 11-10-2023 20:29:58

Savane45
Membre
Lieu : Orléans
Inscription : 25-12-2017
Messages : 537

Re : Diagnostique casse moteur

Pour ma part , je pense surtout à une usure de la gorge du segment coupe feu (prise de jeu), qui en battant dans la gorge (montées descentes) a fini par la casser .
les claquements sont les morceaux du piston qui ont d'ailleurs martelés la culasse avant d'être éjectés par la soupape d'échappement. A la dépose mesurer aussi les jeux aux segments pour les autres pistons. uniquement pour la science car là il faut un kit complet.


Certains bricolent, d'autres font de la mécanique; c'est totalement différent!
La mécanique, c'est souvent ceux qui en parle le moins qui en font le plus!
In the kingdom of the blind the one eyed man is king.

Hors ligne

#6 12-10-2023 09:18:23

Micke59
Membre
Lieu : Pays Basque
Inscription : 20-12-2012
Messages : 1 208

Re : Diagnostique casse moteur

Salut ,je suis de l'avis de JP26 ,mélange trop pauvre et/ou avance à l'allumage non correcte , bougie blanche, soupape blanche ,croute sur les pistons avec minage de surface ,

Hors ligne

#7 20-10-2023 11:37:39

papytravaux
Membre
Lieu : Proche de Reims (51).
Inscription : 27-10-2014
Messages : 9 786

Re : Diagnostique casse moteur

arnakazim a écrit :

Bonjour tout le monde !

Bon mon moteur avec sa segmentation toute neuve n'aura pas fait long feu... 13 000 km plus tard et cette fois il est bien cassé...

1)  En rentrant de vacances sur l'autoroute (à 80/90 km/h, ça suffit bien ?)
le moteur se met à faire du bruit du genre ventilateur qui frotte contre quelque chose. Puis quelques secondes après, le voyant d'huile qui s'allume. 2 )Heureusement la sortie la plus proche était à moins de deux kilomètres et le moteur à bien voulu tenir jusque là.

3)Premier diagnostique à la sortie du péage : ça doit être une soupape coincée. En appuyant dessus, la deuxième (soupape d'admission du cylindre 1) semble bloquée un peu. Le moteur démarre au quart de tour même si il tourne sur trois cylindres. On essaie de reprendre la route, pas top pour le moteur, mais on voulait rentrer. On ne fait pas deux kilomètre que le voyant de température s'allume.
Bon le retour se fera en taxi après avoir appelé l'assistance de mon assurance.

Dans la semaine je loue une remorque et fait l'allez-retour (550 km...) pour récupéré la 4L. Ce week-end je démonte la culasse. Là je me rends compte en démontant les culbuteurs que toute les soupapes on l'air normales... Je lève la culasse et là, surprise, un joli trou dans le piston numéro 1... Bon bah il n'y a plus qu'à tout refaire ? Par contre je n'ai aucune idée de ce qui a pu causer ça.

Pourriez-vous m'aider à diagnostiquer la cause ? Et aussi pensez-vous que ma culasse est récupérable ? Le morceau de piston a dû pas mal taper dessus...


4)Les traces d'huiles sur les soupapes des 3 cylindres sur la gauche et les 3 premières bougies sont due à la surpression d'huile causé par le trou je pense. Le moteur était recouvert d'huile.

Bonjour,

pour 1) un régime moteur constant même bas n'est pas bon pour le moteur....surtout si la segmentation n'est pas "étanche "
l'huile peut ne pas remonter suffisamment dans les chemises pour les lubrifier

pour 2) prendre le risque de rouler ainsi c'est potentiellement aggraver la situation

pour 3) le diagnostic de soupape coincée est douteux....
reprendre la route sur 3 cylindres sans avoir pu poser un diagnostic sur a été une prise de risque importante.....
même si tu as éventuellement deposé la bougie...

pour 4) le moteur couvert d'huile ?????   surpression ???? il faudrait creuser un peu plus....mais de toute façon ça ne sert plus à rien....

Le piston semble percé mais pas " cassé "
certains ont mentionné dans d'autres posts que trop d'avance, ou moteur calaminé qui augmente la compression pouvaient produire un allumage ou auto allumage précoce avant le PMH...

tu as parlé de cliquetis, caractéristique d'une avance trop importante qui irait dans ce sens...

ta culasse ne semble pas dégradée.....mais quoi qu'il en soit il te faut la contrôler; planéité, rodages des soupapes......

pour ton moteur, Myke et Savane t'ont indiqué des pistes qu'il faut explorer...

perso je déposerais les ensembles chemises et pistons pour une vérification sérieuse de l'ensemble selon leurs recommandations..

ensuite il serait bien lors du remontage de procéder 
- à une vérification des compressions
- aux réglages corrects de l'allumage et de la carburation...


- l'art d'être utile est de faire en sorte de devenir inutile après partage de savoirs et d'expériences...

Hors ligne

Pied de page des forums