Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 01-07-2018 08:44:28

poisson
Membre
Lieu : Bordeaux 33
Inscription : 02-02-2011
Messages : 1 109

Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

Bonjour à tous,
titre oxymore, mais il me manquait de la place pour développer.
Voilà.
Ma F6 monte assez vite en température et le ventilateur se déclenche en ville et sur l'autoroute. J'ai installé depuis longtemps une commande manuelle et une led sur le tableau de bord pour anticiper le déclenchement automatique.
J'ai l'intention d'installer un deuxième ventilateur, mais, pour optimiser la place autour de l'axe de boite de vitesse, et aussi pour m'amuser, j'ai envie d'utiliser un ventilateur de chauffage d'habitable.
Est-ce que quelqu'un a déjà expérimenté cette immense avancée technologique?
Faut-il gainer habilement la roue à aubes pour canaliser le flux d'air chaud ou bien la remplacer par une hélice?
Merci d'avance de vos réponses.


Et pourtant elle tourne...

Hors ligne

#2 01-07-2018 10:18:11

papytravaux
Membre
Lieu : Proche de Reims (51).
Inscription : 27-10-2014
Messages : 8 661

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

bonjour,

l'idée d'ajouter du potentiel au refroidissement du moteur est je pense intéressante.....
ça se pratique souvent lorsque l'on tracte de fortes charges...

juste un avis, des réflexions dont tu tireras ce que tu veux....

- si ça chauffe en excès, c'est que la surface d'échange ( radiateur ) est insuffisante ou encrassée...
- le meilleur refroidissement d'un moteur se fait par son liquide de refroidissement et non par une ventilation en extérieur....( ou alors il faut pouvoir ventiler vraiment partout....)
- de ce que j'ai pu voir des différents modèles de ventilos de chauffages , tu ne seras quel que soit le modèle en capacité d'aspirer que sur une surface réduite

aussi il est nécessaire de disposer d'un maximum de puissance de ventilation sur TOUTE la surface du radiateur....

maintenant, l'idée de mettre un ventilo comme celui du chauffage, en marche permanente ( de plus si la vitesse est toujours réglable par un potentiomètre )  peut être intéressante....
je préfère cette approche que le principe d'un apport de puissance supplémentaire pour suppléer au ventilateur principal...
ceci couplé avec une sonde de température avec renvoi de l'info dans l'habitacle pourrait être intéressant....

Il y a également une autre solution toute simple qui consisterait à mettre en parallèle du thermocontact de déclenchement du ventilateur une autre sonde avec un seuil plus bas
de sorte que le ventilateur puisse de façon contrôlée se déclencher plus vite lorsque ton moteur est fortement sollicité


- l'art d'être utile est de parvenir à faire en sorte de devenir inutile
- apprendre de ses erreurs est très enrichissant....donc si vous en constatez dans mes propos je vous remercie déjà de les signaler, mais si vous avez la capacité de m'expliquer ça donnera du crédit aux vôtres  et me permettra d'enrichir mes connaissances.

Hors ligne

#3 01-07-2018 10:19:02

jembraille
Membre
Lieu : Condé-les-Herpy (Ardennes).
Inscription : 09-02-2016
Messages : 1 634

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

- Perso je commencerais par voir du coté du calorstat  , il y a plusieurs valeur , je mettrais plus un thermostat - calorstat de 75C° au lieu d'un 83C° , avec le petit trou qui va bien avec . nous ne sommes pas en Afrique ou autre pays qui ont des températures élevées .


- Quand je vois ceci, 4042010.gif cela ne sent pas bon

Hors ligne

#4 01-07-2018 11:15:46

poisson
Membre
Lieu : Bordeaux 33
Inscription : 02-02-2011
Messages : 1 109

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

Merci beaucoup. Je vais percer le calorstat.
Je peux doubler le ventilateur avec un autre ventilateur de radiateur sans problème. Ma question est plutôt : est ce que quelqu'un à l'expérience d'avoir utilisé un radiateur de chauffage pour refroidir le radiateur? Et, le cas échéant, comment lui donner un rendement maximum compte tenu du fait qu'il est équipé d'une roue à aubes et non pas d'une hélice d'extraction?


Et pourtant elle tourne...

Hors ligne

#5 01-07-2018 12:16:28

laboite80
Membre
Lieu : Chantilly (l'Oise).
Inscription : 25-05-2018
Messages : 17

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

le cleon a toujours été une cocotte minute  ....
maintenant si tout les périphériques sont a la valeur nominal tu peut aussi te tourner vers du liquide de refroidissement sans eau  certe beaucoup plus cher  mais aussi beaucoup plus efficace
le radiateur étant plus bas que le point haut du moteur seule la "pressurisation ' permet au circuit une bonne circulation avec les pertes qui en découle (jeu de mots )
la dilatation de l'eau  proche de sont point ébullition  n’arrange rien
bien sur un radia cuivre ou alu double rangés arrangerais un peu les chose
mais pour avoir utilisé le liquide sans eau ca permet une nette amélioration du refroidissement et avec un point ébullition beaucoup plus haut  ca relègue pas mal de problèmes de chauffe aux oubliettes ..
les points négatif sont :
le prix
la non missibilitè 
le fait de devoir avoir du produit d'avance en cas de pannes
les avantages:
pas de décomposition due a l'eau
pas de rouille produite pas de tartre non plus
point ébullition vers 180 °
stabilité en cas de surchauffe donc pas de dégâts(joint de culasse )

pour info: https://www.gt2i.com/fr/liquide-de-refr … itres.html

ont trouve du moins cher c'est juste pour avoir le descriptif

Hors ligne

#6 01-07-2018 15:38:11

cambouis2
Membre
Inscription : 24-04-2017
Messages : 943

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

Bonjour
pas plus qu'un autre le cleon n'est une cocotte minute , un circuit de refroidissement en bon état , ce qui souvent n'est pas le cas ,est primordial


J'adore parler de rien ; c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances.

Hors ligne

#7 01-07-2018 17:23:54

papytravaux
Membre
Lieu : Proche de Reims (51).
Inscription : 27-10-2014
Messages : 8 661

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

poisson a écrit :

Merci beaucoup. Je vais percer le calorstat.
Je peux doubler le ventilateur avec un autre ventilateur de radiateur sans problème. Ma question est plutôt : est ce que quelqu'un à l'expérience d'avoir utilisé un radiateur de chauffage pour refroidir le radiateur? Et, le cas échéant, comment lui donner un rendement maximum compte tenu du fait qu'il est équipé d'une roue à aubes et non pas d'une hélice d'extraction?

j'ai bien compris ton objectif il me semble, mais ne pense pas que tu sois parti sur une bonne piste,

il faut commencer par se poser les bonnes questions sur encore une fois le pourquoi et le comment des choses, à savoir ici comment fonctionne un système de refroidissement.

quoi que l'on puisse te faire comme retour d'expérience sur l'emploi d'un radiateur de chauffage, les infos que je t'ai apportées et que je complète ci dessous font partie des règles élémentaires de base de tout système de dissipation de la chaleur au travers d'un échangeur par nids d'abeilles....

c'est de la technique pure...

le fait d'être équipé d'une roue à aubes ou de pales d'hélice  n'a absolument rien à voir

ce qui compte c'est le débit d'air pulsé déterminé par le fabriquant de cet équipement  qui compte...
ensuite à débit comparable, je me répète, c'est la surface d'échange qui sera déterminante....

Pour refroidir, ce qui compte c'est la capacité d'échange en surfaces du nid d'abeilles...et la quantité d'air qui y passe.....

C'est la base de tout échangeur thermique, évaporateur....
Pour une même surface, il y a une plage de vitesses de passage de l'air à respecter pour assurer l'efficacité....

Il ne faut pas croire que plus il y aura d'air qui passera plus tu seras efficace....Il y a un plafond au dessus duquel la quantité d'air, sa vitesse de passage perd de son efficacité...

Quant à modifier le calorstat, tel que décrit n'est pas sans intérêt,dans certaines limites,  mais, tu présentais la chose ainsi:
" Ma F6 monte assez vite en température et le ventilateur se déclenche en ville et sur l'autoroute"

- faire un trou dans le calorstat n'apportera rien une fois celui- ci ouvert le moteur étant chaud
- mettre un calmorstat calibré plus bas ( 8° dans l'exemple de jeanbraille ), permet d'anticipé l'ouverture de ce dernier, mais en ville ou sur autoroute comme avancé ça ne présente aucun intérêt, le débit de la pompe étant alors
-  à son maximum sur l'autoroute
- à son minimum dans les bouchons en ville...

On en revient toujours à la quantité de calories passant dans le radiateur et à éliminer.....

Dans le temps, ce qui me semble plus efficace, le calorstat était tout simplement retiré l'été pour optimiser le débit de la pompe, la circulation du LDR....

je me suis  limité à la propreté du radiateur, ne voulant pas m'embarquer dans trop d'explications, mais ce que soulève cambouis est à inclure dans la réflexion....

L'ensemble du circuit de refroidissement doit être propre, sans dépôts internes pour de bons échanges thermiques entre les équipements....
1) chaleur produite par le moteur qui doit migrer vers le liquide de refroidissement
2) chaleur du liquide de refroidissement qui doit être dissipée par le radiateur...


Je te recommande
1) d'avoir ton moteur, ton circuit parfaitement propre première base d'un bon fonctionnement
2) de bien définir le pourquoi ...qui te conduit à vouloir monter un autre ventilateur en supplément et ceci quel qu'en soit le modèle

Ces deux points sont à clarifier pour une base de réflexions devant te permettre de tirer profit de " ta modif "

j'ai la faiblesse de penser t'avoir apporté les infos essentielles à ta réflexion....et si tu doutes, renseignes toi sur des sites techniques,
je parle bien des bases techniques fondamentales, sur ce dont j'ai parlé...pas de forums ou chacun y va , souvent de bonne foi, de son expérience d'avoir entendu dire....

Dernière modification par papytravaux (01-07-2018 17:24:16)


- l'art d'être utile est de parvenir à faire en sorte de devenir inutile
- apprendre de ses erreurs est très enrichissant....donc si vous en constatez dans mes propos je vous remercie déjà de les signaler, mais si vous avez la capacité de m'expliquer ça donnera du crédit aux vôtres  et me permettra d'enrichir mes connaissances.

Hors ligne

#8 01-07-2018 17:58:40

Jeffy2
Moderateur
Lieu : Le Pays Cathare.
Inscription : 31-07-2011
Messages : 12 824

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

Le post au sujet "oximorique" que tu viens de créer

m'intéresse énormément. De mémoire je n'ai jamais eu connaissance
de l'ajout d'un ventilo de chauffage sur le radiateur de refroidissement
pour en augmenter la déperdition de chaleur du moteur roll

Les réflexions de Papy qui en découlent ne sont pas dénuées de bon sens.

L'idéal est d'avoir un moteur équipé d'un radiateur en bon état contenant
du bon liquide de refroidissement et ventilé correctement quand le besoin s'en fait ressentir.
Et équipé plutôt d'un calorstat taré à 75°. C'est quoi ce petit trou
dont parle jembraille ???...

Quant au produit Evans, à 74€ le bidon de cinq litres, qui en fait coûte plutôt 148€.
Puisque non miscible avec quoi que ce soit, obligera à l'achat de deux bidons pour
un éventuel complément... Cela revient particulièrement cher et de plus en parcourant
ces commentaires, on a comme une impression d'arnaque.

D'autant qu'on nous conseille (fortement) après vidange de l'ancien LdeR de faire un "nettoyage"
avec du  preparation-vidange-liquide-de-refroidissement-evans-5l.jpg  à 45€ le bidon => 193€

Mais là je dévie, digresse du sujet, mais c'était l'occasion smile
Ne serait-il pas plus sage de vérifier la qualité de son circuit de refroidissement ;
avec un remplissage d'un LdeR de qualité...
Éventuellement remplacer le radiateur d'origine par un autre de plus grande surface.
Y adjoindre un deuxième ventilateur... roll roll


Remercie la personne qui te critique, car prisonnière de sa
propre jalousie, elle ne fait que t'admirer.
(S. Di S. S.)

Hors ligne

#9 01-07-2018 18:16:15

jembraille
Membre
Lieu : Condé-les-Herpy (Ardennes).
Inscription : 09-02-2016
Messages : 1 634

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

Le Jeffy a écrit :

Et équipé plutôt d'un calorstat taré à 75°. C'est quoi ce petit trou
dont parle jembraille ???...

- Par le petit trou du calorstat , heu oui , c'est repris d'un post de notre ami J Mi alias Verdô dis Géotrouvetout

"j'en conclus que le Ldr ne passe pas par la durite du radiateur inférieur gauche (je l'ai pincé facilement) alors que la durite supérieur (calorstat) était chaude et dure" ton calorstat est peut être HS pour le neuf perces 2 trous

calors10.jpg


- Quand je vois ceci, 4042010.gif cela ne sent pas bon

Hors ligne

#10 01-07-2018 18:33:01

poisson
Membre
Lieu : Bordeaux 33
Inscription : 02-02-2011
Messages : 1 109

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

Merci de tous ces avis qui m'oriente vers la source du problème, une surchauffe anormale, à laquelle, par exemple ma GTL n'est pas exposée. Elle me tracasse depuis un moment et je vais changer mon calorstat. Maintenant j'ai quand même envie d'inventer un prototype de ventilateur de complément construit sur la base d'un ventilateur d'habitacle....


Et pourtant elle tourne...

Hors ligne

#11 01-07-2018 18:58:41

papytravaux
Membre
Lieu : Proche de Reims (51).
Inscription : 27-10-2014
Messages : 8 661

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

qui peut le plus peut le moins....
si tu as envie de te faire plaisir, l'idée n'est pas mauvaise du tout...alors n'hésites pas...

je dois avouer qu'échanger sur ce post me donne l'envie de " bricoler " quelque chose sur mon berlingo qui chauffe vite et fort, en toutes saisons.....quand j'aurai le temps......

tiens, soyons fous...imprègnes toi de ceci et tu auras toutes les billes pour fixer les lignes de ton projet

https://www.r4-4l.com/forum/viewtopic.php?id=41390

mais je ne saurais trop te recommander de débuter par t'assurer que tout le circuit de refroidissement,( l'intérieur de ton moteur compris ) soit propre...

car tu peux mettre toute la puissance de ventilation que tu veux, si dans la culasse la circulation ne se fait pas correctement, voir plus du tout à certains passages ,  les risques d'échauffement proches des chambres de combustion ne seront jamais compensés par une ventilation Hygh tech quelle qu'elle soit...

Dernière modification par papytravaux (01-07-2018 20:56:23)


- l'art d'être utile est de parvenir à faire en sorte de devenir inutile
- apprendre de ses erreurs est très enrichissant....donc si vous en constatez dans mes propos je vous remercie déjà de les signaler, mais si vous avez la capacité de m'expliquer ça donnera du crédit aux vôtres  et me permettra d'enrichir mes connaissances.

Hors ligne

#12 01-07-2018 19:13:13

cambouis2
Membre
Inscription : 24-04-2017
Messages : 943

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

Bonsoir
Avant de changer quoique ce soit , il serait bon de s'assurer de l"état du radiateur . si radiateur colmaté (boue tartre ) le problème demeure , c'est comme si tu pissais dans un violon pour lui donner du son
Le Jeffy , ce n'est pas une qu'une impression


J'adore parler de rien ; c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances.

Hors ligne

#13 01-07-2018 19:15:01

jembraille
Membre
Lieu : Condé-les-Herpy (Ardennes).
Inscription : 09-02-2016
Messages : 1 634

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

- Et si cela refroidi très vite et très fort , ben , il y a un risque pour le joint , non non , pas celui que certain fume , mais le joint de culasse , toi , quand tu croque de la glace , tu fais la tête et cela fait mal aux dents , alors attention , mais , je me trompe peut être dontkn10.gif


- Quand je vois ceci, 4042010.gif cela ne sent pas bon

Hors ligne

#14 01-07-2018 19:53:56

cambouis2
Membre
Inscription : 24-04-2017
Messages : 943

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

l'envie d'avoir envie .....


J'adore parler de rien ; c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances.

Hors ligne

#15 01-07-2018 21:07:15

papytravaux
Membre
Lieu : Proche de Reims (51).
Inscription : 27-10-2014
Messages : 8 661

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

jembraille a écrit :

-  Et si cela refroidi très vite et très fort , ben , il y a un risque pour le joint ,  non non , pas celui que certain fume , mais le joint de culasse , toi , quand tu croque de la glace , tu fais la tête et cela fait mal aux dents , alors attention , mais , je me trompe peut être https://i79.servimg.com/u/f79/11/24/84/23/th/dontkn10.gif

je doute fortement de la chose.......

1) essaies d'imaginer ce qui pourrait refroidir très vite et très fort et vaincre toutes les inerties thermiques avec la dynamique de brassage, de mouvement du LDR.......
si tu as un exemple, ne t'en prives pas
2) c'est sans tenir compte que :
- il y a les phénomènes de circulation et de dilution
- il y a continuité de production de chaleur au niveau des chambres de combustions......là ou justement le joint a ses faiblesses...


- l'art d'être utile est de parvenir à faire en sorte de devenir inutile
- apprendre de ses erreurs est très enrichissant....donc si vous en constatez dans mes propos je vous remercie déjà de les signaler, mais si vous avez la capacité de m'expliquer ça donnera du crédit aux vôtres  et me permettra d'enrichir mes connaissances.

Hors ligne

#16 01-07-2018 21:09:01

poisson
Membre
Lieu : Bordeaux 33
Inscription : 02-02-2011
Messages : 1 109

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

top de vous lire :-)


Et pourtant elle tourne...

Hors ligne

#17 01-07-2018 22:47:51

jembraille
Membre
Lieu : Condé-les-Herpy (Ardennes).
Inscription : 09-02-2016
Messages : 1 634

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

- Papy , comme moi tu as déjà vu des gens se garer a l'ombre , avec leur voiture qui tire en plus une caravane et qui ouvre le capot moteur afin de refroidir ce dernier , hummm , que la culasse adore que ça se refroidisse très vite , ben , un peu plus tard , il y a de l'huile moteur , du LdR et plouf , un joint de culasse pète , bizarre non

Dernière modification par jembraille (01-07-2018 23:26:50)


- Quand je vois ceci, 4042010.gif cela ne sent pas bon

Hors ligne

#18 01-07-2018 23:20:01

papytravaux
Membre
Lieu : Proche de Reims (51).
Inscription : 27-10-2014
Messages : 8 661

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

je ne suis pas sur de bien tout comprendre dans ton message .....
mais je suis d'accord sur le fait d'une chauffe importante, au delà de la normale quand le moteur est fortement sollicité.....

il est d'ailleurs prévu par certains constructeurs d'augmenter la puissance de ventilation de sorte d’accroître l'échange thermique....au niveau du radiateur....

Je ne pense pas que le réflexe dont tu donnes l'exemple soit le bon.....

si tu arrêtes le moteur, bien sur il ne produit plus de chaleur, mais l'inertie thermique des masses fait monter en température le LDR dans le moteur sans que celui ci puisse être refroidi vu qu'il ne circule plus et n'est plus ventilé, donc n'est plus refroidi...

Nous avons déjà eu sur ce forum des témoignages signalant que le LDR commençait à bouillonner dans le vase d'expansion après l'arrêt du moteur....de quoi réfléchir, non ?


de fait je passais pour attirer l'attention de poisson sur le fait qu'il ne faut pas chercher à descendre trop bas en température
chaque moteur est conçu pour fonctionner dans une plage de température donnée dans laquelle la combustion des gaz est optimisée....
tout le monde sait que ça n'est pas le cas grosso modo à une température proche du déclenchement du ventilateur.....dans le temps je crois que l'on se basait sur environ 80°C

je ne suis pas assez pointu pour entrer dans les détails, ça c'est l'affaire des pros, pas de bricoleux comme moi...


- l'art d'être utile est de parvenir à faire en sorte de devenir inutile
- apprendre de ses erreurs est très enrichissant....donc si vous en constatez dans mes propos je vous remercie déjà de les signaler, mais si vous avez la capacité de m'expliquer ça donnera du crédit aux vôtres  et me permettra d'enrichir mes connaissances.

Hors ligne

#19 01-07-2018 23:57:47

cat-trelle
Moderateur
Lieu : Països Català (FR 66)
Inscription : 09-07-2010
Messages : 14 263

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

poisson a écrit :

Merci de tous ces avis qui m'oriente vers la source du problème, une surchauffe anormale, à laquelle, par exemple ma GTL n'est pas exposée. Elle me tracasse depuis un moment et je vais changer mon calorstat. Maintenant j'ai quand même envie d'inventer un prototype de ventilateur de complément construit sur la base d'un ventilateur d'habitacle....

hors des sentiers que les autres copaings explorent, je vais te rejoindre sur la question que tu poses.
à mon sens le ventilateur d'habitacle n'est ni assez rapide en trs/mn, ni  assez bien profilé pour  l'usage que tu veux en faire.
tu n'as qu'à les observer ;
le ventilo d’habitacle ressemble à une cage à hamster, il pulse l’air de façon perpendiculaire à son axe de rotation se qui lui confère un rendement moindre (frottements), sa vitesse de rotation est maigrelette, le volume d'air brassé est en conséquence , y'a qu'à voir en mode chauffage le resultat de la "soufflante"
le ventilo de refroidissement est une helice , elle est d'une bonne surface, elle tourne rapidement dans le même axe que celui de l'a penetration de l'air à travers la calandre, son moteur est puissant et solide (t'en connait beaucoup qui sont tombés en panne de ça ? )

perso quand je suis en charge l'été ou que je tire une remorque (aux rassos 4L par ex) je me sers du chauffage d'habitacle pour aider à la dissipation générale de la chaleur : grande vitesse de rotation, robinet ouvert à fond sur chaud .....et toutes vitres ouvertes....je t'asssure que la fréquence de démarrage du ventilo de refroidissemnt est bien amoindrie..... mais faut pas être en sandales ou en tong!!!

je pense que le double ventilo est dejà un solution interressante, la creations d'ouïes sur le capot où sur les ailes aussi , ou un dispositif qui maintienne le capot ouvert de 5 à 6 cm 'une sorte de rallonge de la bride de capot, articulée , que l'on met ou pas en fonction de l'ambiance thermique....
sinon comme en tout terrain, tu dispose d'un radiateur à la place du siège arrière avec son ventilo,quelques mètres de durit et une pompe électrique.....
wink tongue


flotte jolie Senyera;
sous tes couleurs on ne confond pas fidélité avec soumission, ni loyauté avec servilité !!*!!

Hors ligne

#20 02-07-2018 10:16:35

cambouis2
Membre
Inscription : 24-04-2017
Messages : 943

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

Bonjour
papy a tout a fait raison qu'en il parle d'inertie des masses liquides , c'est cette montée en température qui fait claquer le joint de culasse


J'adore parler de rien ; c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances.

Hors ligne

#21 02-07-2018 12:20:09

poisson
Membre
Lieu : Bordeaux 33
Inscription : 02-02-2011
Messages : 1 109

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

cat-trelle a écrit :
poisson a écrit :

Merci de tous ces avis qui m'oriente vers la source du problème, une surchauffe anormale, à laquelle, par exemple ma GTL n'est pas exposée. Elle me tracasse depuis un moment et je vais changer mon calorstat. Maintenant j'ai quand même envie d'inventer un prototype de ventilateur de complément construit sur la base d'un ventilateur d'habitacle....

hors des sentiers que les autres copaings explorent, je vais te rejoindre sur la question que tu poses.
à mon sens le ventilateur d'habitacle n'est ni assez rapide en trs/mn, ni  assez bien profilé pour  l'usage que tu veux en faire.
tu n'as qu'à les observer ;
le ventilo d’habitacle ressemble à une cage à hamster, il pulse l’air de façon perpendiculaire à son axe de rotation se qui lui confère un rendement moindre (frottements), sa vitesse de rotation est maigrelette, le volume d'air brassé est en conséquence , y'a qu'à voir en mode chauffage le resultat de la "soufflante"
le ventilo de refroidissement est une helice , elle est d'une bonne surface, elle tourne rapidement dans le même axe que celui de l'a penetration de l'air à travers la calandre, son moteur est puissant et solide (t'en connait beaucoup qui sont tombés en panne de ça ? )

perso quand je suis en charge l'été ou que je tire une remorque (aux rassos 4L par ex) je me sers du chauffage d'habitacle pour aider à la dissipation générale de la chaleur : grande vitesse de rotation, robinet ouvert à fond sur chaud .....et toutes vitres ouvertes....je t'asssure que la fréquence de démarrage du ventilo de refroidissemnt est bien amoindrie..... mais faut pas être en sandales ou en tong!!!

je pense que le double ventilo est dejà un solution interressante, la creations d'ouïes sur le capot où sur les ailes aussi , ou un dispositif qui maintienne le capot ouvert de 5 à 6 cm 'une sorte de rallonge de la bride de capot, articulée , que l'on met ou pas en fonction de l'ambiance thermique....
sinon comme en tout terrain, tu dispose d'un radiateur à la place du siège arrière avec son ventilo,quelques mètres de durit et une pompe électrique.....
wink tongue

Merci, au delà de tout ce que j'ai appris dans la conversation, c'est l'information que je recherchais. Le ventilateur d'habitacle n'est pas une bonne idée (puissance, extraction de l'air)


Et pourtant elle tourne...

Hors ligne

#22 02-07-2018 14:08:02

papytravaux
Membre
Lieu : Proche de Reims (51).
Inscription : 27-10-2014
Messages : 8 661

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

oui mais.....tous les pulseurs d'air pour habitacles ne sont pas identiques, tu en as des puissants sur le marché....

si tu persistes dans ton projet, avec un peu de recherche tu devrais trouver du matos " costaud " qui décoiffe...

Penses également que tous ces ventilateurs, ces moteurs sont des pièces détachées que les constructeurs achètent chez des équipementiers.....qui eux même souvent sous traitent....

J'ai acheté ainsi un ventilateur pour l'aspirateur de ma sableuse, moitié prix en Allemagne que chez qui j'avais acheté ma sableuse..
Et.....j'ai été trop timide, j'airais pu avoir encore nettement moins cher chez le fabricant de ou proviennent ces produits....
et avant montage, j'ai installé une sécurité de température correspondant au plafond maxi acceptable ....ainsi le ventilo s'arrête et sécurise mon matériel...et cette info, tu la trouves sur les docs de ces sites

L'intérêt étant hormis les prix de pouvoir trouver des infos concernant les puissances, les débits d'air, etc....


- l'art d'être utile est de parvenir à faire en sorte de devenir inutile
- apprendre de ses erreurs est très enrichissant....donc si vous en constatez dans mes propos je vous remercie déjà de les signaler, mais si vous avez la capacité de m'expliquer ça donnera du crédit aux vôtres  et me permettra d'enrichir mes connaissances.

Hors ligne

#23 02-07-2018 17:03:34

verdô
Membre
Lieu : Sous le cagnard du Gard
Inscription : 31-07-2012
Messages : 15 603

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

Bonjour , prends un 130 W adaptable et pas trop épais , d'origine les nôtres font environ 100W , mesures le diamètre ...
https://www.decl-concept.com/fr/51-ventilateurs-plats

Dernière modification par verdô (02-07-2018 17:37:17)


Clan de 89 : 105000km 

Hors ligne

#24 02-07-2018 17:25:12

cat-trelle
Moderateur
Lieu : Països Català (FR 66)
Inscription : 09-07-2010
Messages : 14 263

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

.....tous les pulseurs d'air pour habitacles ne sont pas identiques, tu en as des puissants sur le marché....

....

si, si votre Papitude ! tous les pulseurs d'air d’habitacles de 4 L sont (quasi) identiques;
c'est sur cette base de question que j'ai donné un avis wink

effectivement si on cherche autre chose, il y a mille produits qui feraient le job


flotte jolie Senyera;
sous tes couleurs on ne confond pas fidélité avec soumission, ni loyauté avec servilité !!*!!

Hors ligne

#25 02-07-2018 18:46:58

papytravaux
Membre
Lieu : Proche de Reims (51).
Inscription : 27-10-2014
Messages : 8 661

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

cat, je ne me limitais pas aux pulseurs pour les 4L

l'objectif étant d'avoir de la puissance il faut balayer plus large...


- l'art d'être utile est de parvenir à faire en sorte de devenir inutile
- apprendre de ses erreurs est très enrichissant....donc si vous en constatez dans mes propos je vous remercie déjà de les signaler, mais si vous avez la capacité de m'expliquer ça donnera du crédit aux vôtres  et me permettra d'enrichir mes connaissances.

Hors ligne

#26 03-07-2018 12:04:36

Garry53
Membre
Lieu : Près de Laval
Inscription : 17-03-2016
Messages : 1 245

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

Bonjour à tous, en effet conduire sous ces fortes chaleurs la température dans le compartiment moteur monte vite, je suis en parfaite accord avec PapyTx sur la surface d’échange du radiateur. Une idée de prototype serait peut-être avec un second ventilateur de diriger (pulser) un flux d’air chaud sur la surface interne du capot, une belle surface de refroidissement, puisque le sens de la dissipation thermique va toujours du chaud vers le froid. Quand on roule sous de forte chaleur le capot est à une température beaucoup plus basse que la température extérieure donc favorise l’échange. Par conte c’est loin d’être efficace en ville ou dans les bouchons. Une autre idée serait d’aspirer l’air chaud du compartiment moteur est de l’évacuer dans les ailes ou sous le châssis, je n'y crois pas trop...
Garry

Dernière modification par Garry53 (03-07-2018 12:27:47)


SAVANE.jpg

Hors ligne

#27 03-07-2018 13:24:38

papytravaux
Membre
Lieu : Proche de Reims (51).
Inscription : 27-10-2014
Messages : 8 661

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

je suis entrain de revoir pour présenter " mon" dossier concernant les principes des circuits de refroidissement compte tenu de nos échanges sur ce post...

sans attendre la chose, il me semble utile de préciser que la surface d'échange n'est pas celle qui correspond à la hauteur multipliée par la largeur du radiateur

ce sont en réalité toutes les surfaces des fines tôles constituant le nid d'abeilles dont il faut tenir compte.....

Et en premier lieu,
- le liquide de refroidissement doit circuler librement dans  les tubulures des faisceaux sur lesquelles ilne doit y avoir aucun dépôt de tartre ou de rouille....
- l'air doit circuler librement au travers du nid d'abeilles non colmaté, encrassé....

.et.......non obturé par des tôles écrasées après avoir passé le karcher ou une brosse....

Ca fait partie du B A BA de l'efficacité

idéalement, en poussant un peu le bouchon, ce dernier ne devrait pas être peint pour optimiser les échanges thermiques

Dernière modification par papytravaux (03-07-2018 13:27:20)


- l'art d'être utile est de parvenir à faire en sorte de devenir inutile
- apprendre de ses erreurs est très enrichissant....donc si vous en constatez dans mes propos je vous remercie déjà de les signaler, mais si vous avez la capacité de m'expliquer ça donnera du crédit aux vôtres  et me permettra d'enrichir mes connaissances.

Hors ligne

#28 03-07-2018 13:38:12

Garry53
Membre
Lieu : Près de Laval
Inscription : 17-03-2016
Messages : 1 245

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

En aérodynamique, c'est la surface frontale qui compte. la traînée circule dans le nid d'abeille est évacue la chaleur.
Garry


SAVANE.jpg

Hors ligne

#29 03-07-2018 15:35:17

papytravaux
Membre
Lieu : Proche de Reims (51).
Inscription : 27-10-2014
Messages : 8 661

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

Garry53 a écrit :

En aérodynamique, c'est la surface frontale qui compte. la traînée circule dans le nid d'abeille est évacue la chaleur.
Garry

oui d'accord, si tu parles de dynamique....
en l'occurence ça concerne la vitesse et la quantité d'air qui passe au travers....


l'échange thermique pour la dissipation des calories dépend bien sur de cet élément essentiel, mais également de la surface d'échange.......constituée par " les ailettes " au travers desquelles passent les tuyaux

observes comment sont constitués
-  les éléments chauffants de radiateurs air, eau ou électriques
- les dissipateurs de chaleurs sur les groupes frigorifiques, les climatiseurs, les aérothermes
- les dissipateurs de chaleur sur les équipements électroniques
etc...etc....

je ne suis pas compétent pour sortir de tête des formules savantes et n'en vois d'ailleurs pas l'intérêt pour ce qui nous concerne, mais au travers de mon vécu c'est au minimum une centaine d'exemples que je pourrais te communiquer

Dernière modification par papytravaux (03-07-2018 15:47:52)


- l'art d'être utile est de parvenir à faire en sorte de devenir inutile
- apprendre de ses erreurs est très enrichissant....donc si vous en constatez dans mes propos je vous remercie déjà de les signaler, mais si vous avez la capacité de m'expliquer ça donnera du crédit aux vôtres  et me permettra d'enrichir mes connaissances.

Hors ligne

#30 03-07-2018 19:13:44

Jeffy2
Moderateur
Lieu : Le Pays Cathare.
Inscription : 31-07-2011
Messages : 12 824

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

L'essentiel a été dit

si on veut des conditions optimales pour que nos moteurs
fonctionnent à bonne température :

"...  il me semble utile de préciser que la surface d'échange n'est pas celle qui correspond à la hauteur multipliée par la largeur du radiateur

ce sont en réalité toutes les surfaces des fines tôles constituant le nid d'abeilles dont il faut tenir compte.....

Et en premier lieu,
- le liquide de refroidissement doit circuler librement dans  les tubulures des faisceaux sur lesquelles ilne doit y avoir aucun dépôt de tartre ou de rouille....
- l'air doit circuler librement au travers du nid d'abeilles non colmaté, encrassé....

et.......non obturé par des tôles écrasées après avoir passé le karcher ou une brosse....

Ca fait partie du B A BA de l'efficacité
..."

Je pense aussi qu'il est possible de remplacer le ventilateur d'origine
par un de ceux proposés (plus puissants) sur le site dont Jean-Michel nous a suggéré le lien.
Et pourquoi pas aussi (ou) un radiateur plus large et plus épais offrant plus de surface roll


Remercie la personne qui te critique, car prisonnière de sa
propre jalousie, elle ne fait que t'admirer.
(S. Di S. S.)

Hors ligne

#31 03-07-2018 20:25:08

Garry53
Membre
Lieu : Près de Laval
Inscription : 17-03-2016
Messages : 1 245

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

Pour rester dans ma démarche initiale, si notre ami veut refroidir plus vite il lui faut une surface plus importante ce que j’appelle la « surface frontale » (je n’ai pas écrit une surface d’échange thermique)  avec une épaisseur similaire à l’existant. De même pour une même surface que l’existant avec une épaisseur environ doublée, le refroidissement n’en sera que meilleur aussi, donc la possibilité de choisir entre deux types d’échangeurs suivant l’encombrement disponible. La capacité d’échange se fait sans compter sur la vitesse d’écoulement du fluide dans l’échangeur et bien entendu la vitesse d’écoulement de l’air. Mais tu as parfaitement raison PTx, c’est bien plus compliqué que cela en a l’air, c’est de la thermodynamique avec ses équations qui piques les yeux. Amen !
Cordialement, Garry


SAVANE.jpg

Hors ligne

#32 03-07-2018 20:39:36

cat-trelle
Moderateur
Lieu : Països Català (FR 66)
Inscription : 09-07-2010
Messages : 14 263

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

aaaah, je rajeuni, ...rien que d'évoquer les relations avec  le père Maxwell j'ai une trique d'enfer

.
.
.
oups ! je peux le dire ça ?

tongue


flotte jolie Senyera;
sous tes couleurs on ne confond pas fidélité avec soumission, ni loyauté avec servilité !!*!!

Hors ligne

#33 03-07-2018 22:17:31

Garry53
Membre
Lieu : Près de Laval
Inscription : 17-03-2016
Messages : 1 245

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

wink


SAVANE.jpg

Hors ligne

#34 04-07-2018 00:00:33

papytravaux
Membre
Lieu : Proche de Reims (51).
Inscription : 27-10-2014
Messages : 8 661

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

formulé avec les dernières précisions que tu apportes Garry53, tu fais la démonstration que ce sont bien :
- la surface d'échange thermique
que ça soit en surface frontale, en augmentant l'épaisseur donc le nombre de faisceaux ou autres.....
- la quantité ( et non la vitesse ) d'air qui passe au travers du nid d'abeilles

qui déterminent la capacité de dissipation des calories....

c'est un principe technique fondamental, pas une vue de l'esprit....

avant d'aller à l'encontre de ceci, référez vous une fois de plus à ce qui est de la technique dans ses bases fondamentales.....
pour ceux qui doutent, mais voudraient savoir, fouillez sur les sites pros et ensuite vous pourrez éventuellement remettre en cause mon propos....


avec ton mot de la fin, tu as tout résumé Le Jeffy......de ce qui se pratique de façon générale....

je ne voudrais pas déclencher une crise d'urticaire à qui que ce soit, alors j'en resterai là........
quant à ceux qui mettent en doute mon propos, eh bien n'hésitez pas à apporter les éléments de preuves de mes erreurs, ça me sera profitable et vous en remercierai


- l'art d'être utile est de parvenir à faire en sorte de devenir inutile
- apprendre de ses erreurs est très enrichissant....donc si vous en constatez dans mes propos je vous remercie déjà de les signaler, mais si vous avez la capacité de m'expliquer ça donnera du crédit aux vôtres  et me permettra d'enrichir mes connaissances.

Hors ligne

#35 04-07-2018 10:27:15

Garry53
Membre
Lieu : Près de Laval
Inscription : 17-03-2016
Messages : 1 245

Re : Ventilateur de chauffage pour refroidir le moteur...

Salut PapyTx, je pense sincèrement que nous sommes sur la même maxime avec des termes différents, la diversité culturelle est toute la richesse de l’être humain, le vivier éducatif depuis des lustres, je ne suis pas là pour apporter des éléments de preuve à tes erreurs même si tu penses en commettre, ce n’est pas mon genre mais ils m’attirent…
On dit que je suis un couillon parce que je ne dis que des « couillonneries ».
Mais un couillon, ça lui arrive de dire des choses intelligentes, par accident.
Donc je ne peux pas être couillon, puisque je ne dis que des « couillonneries ».
Or je viens de dire quelque chose d’intelligent.
Donc je suis bien un couillon.
Amicalement
Garry


SAVANE.jpg

Hors ligne

Pied de page des forums