Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 22-11-2022 09:40:55

Phil312
Membre
Inscription : 08-08-2022
Messages : 23

Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

Bonjour à tous.
Après m'être présenté, je vais essayer de vous faire partager la restauration de ma 4L.

Il s'agit d'une R4 GTL de d'avril 1982, acheter non loin de chez moi à Villasavary, dans l'Aude.
Etant à l a retraite, il s'agissait de trouver une voiture à restaurer complètement afin d'assouvir ma passion de la mécanique étant maintenant à la retraite.
La voiture était en piteuse, tant au niveau de la carrosserie que du châssis, mais c'est ce que je recherchais !
Quant au moteur il a tourné quelques secondes et a 228 000 km durant l'expertise avec son ancien propriétaire.

Quelques photos :
P1010650.jpg
P1010653.jpg
P1010644.jpg

Durant cet été, j'ai entièrement mis en pièces la voiture, pour une restauration totale future.
Quelques étapes de ce démontage en photos :
P1010807.jpg
P1000006.jpg

Puis j'ai démonté, les trains avant et arrière te tout le reste jusqu'à avoir le châssis nu.
P1000033.jpg

Profitant du beau temps et de la chaleur j'ai décapé à la brosse métallique ou sablé tous les éléments tenant au châssis et pour certains, enlevé la rouille à l'acide phosphorique.

P1000273.jpg
P1000283.jpg
P1000282.jpg

Après cela j'ai examiné le châssis pour envisager ou non sa réparation.
Bilan :
- plancher à changer,
- un brancard arrière rouillé sous la plaque de renfort,
- un brancard avant pourri par la rouille,
- longerons Hs.

Devant l'étendu du désastre et n'étant pas un expert de la soudure, j'ai décidé de changer le châssis et ai commandé celui-ci chez MELUN RETRO PASSION avec de quoi refaire tout le système de freinage. Après un mois d'attente, j'ai reçu celui-ci avec son carton de pièces.
P1000434.jpg

Ces jours ci, j'ai apporté les cinq jantes à sabler, thermolaquer et vernir et ai commandé les pneus 135/80 SR 13.
Dans le même temps, j'ai apporté toute la visserie dévolue à la fixation de tous les éléments se fixant sur le châssis à électrozinguer comme à l'origine et, ce week-end, j'ai commencé la partie la plus intéressante : le remontage d'éléments qui apparaissent maintenant comme neufs.
Quand j'aurai pris des photos, je vous montrerai le résultat.

En attendant, je vais rejoindre un autre chantier que je mène de front : le renforcement de l'isolation de ma maison, par l'ajout d'un plafond rampant  sur celui existant composé de rail R100, de montant M100, de deux couches d'isolant en laine de bois, et de placo, bref des mois de travail en perspective pour une modification et remise à neuf de notre chambre parentale.

Tout cela après avoir refait le hall et salon de l'étage, la salle de bain du sol au plafond en passant par l'électricité et un peu de plomberie.

A la retraite, difficile de s'ennuyer quand on est bricoleur !

A+, Philippe

PS : j'ai posté une bouteille à la mer dans la partie rencontre, pour rencontrer des restaurateurs près de chez moi, mais, pour l'instant peu de réponses.


“On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.”

Hors ligne

#2 22-11-2022 18:36:10

heraultrellus
Membre
Lieu : (34)
Inscription : 09-01-2006
Messages : 3 075

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

N'empêche, qu'elle beau travail quand on a du temps et surtout de l'argent pour entreprendre une si belle restauration.

Attention par contre au châssis MRP à moins qu'ils aient résolu le problème, il parait que les tôles sont fines par endroit donc fragilisées t qu'il y aurait de faux équerres donc bien vérifier les côtes et surtout du côté des brancards arr wink .

Pour les rencontres il y a normalement des girondins et hauts garonnais ici, mais il faut leur laisser le temps de se réveiller, ou sinon voir sur:  https://retrocalage.com/region_midipyrenees/  les évènements à venir  wink


Mes véhicules:
R4 GTL 1979 street-rodisée  carbu solex32 eisa à air forcé et silencieux de legend car.-R4 GTL 1982 Esp rouge strictement d'origine -Renault Espace2 1995 bleu 546 -Peugeot 403/7  1960

Hors ligne

#3 22-11-2022 19:22:45

Etienne33
Membre
Inscription : 04-01-2020
Messages : 420

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

Je suis bien reveillé Heraultrelus.... mais je ne vois rien en Gironde!!

Hors ligne

#4 22-11-2022 23:54:51

heraultrellus
Membre
Lieu : (34)
Inscription : 09-01-2006
Messages : 3 075

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

Hé ouais Etienne, je me sus gourrer, je voulais dire Gersois comme ça commence par un G ma fourche a langué... big_smile


Mes véhicules:
R4 GTL 1979 street-rodisée  carbu solex32 eisa à air forcé et silencieux de legend car.-R4 GTL 1982 Esp rouge strictement d'origine -Renault Espace2 1995 bleu 546 -Peugeot 403/7  1960

Hors ligne

#5 24-11-2022 19:53:11

Phil312
Membre
Inscription : 08-08-2022
Messages : 23

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

Aujourd'hui, je me suis accordé un peu de repos après le ponçage et la peinture du plafond : j'ai donc remonté quelques bricoles avec mes pièces cadmiées (Voir photos).

Remontage du compensateur de frein arrière avec cylindre neuf :
P1000448.jpg
Nota : l'anneau Truar a été perdu et sera monté plus tard...

Remontage des feins arrières, avec ses mâchoires et cylindres de roues neufs :
P1000445.jpg
P1000446.jpg
Nota :
- le kit de frein de MRP ne contenait pas les bons anneaux self locking fixant le pivot de la mâchoire arrière, j'ai du en acheter du bon diamètre (Diamètre 10 fourni, diamètre 8 nécessaire !).
Si ces anneaux intéressent certains, ayant la même petite galère, faite moi signe. J'en ai acheté en plus.

Pré-positionnement de la visserie remise à neuf sur les éléments restaurés cet été :
P1000443.jpg

Réception des cinq jantes thermolaquées chez GMT AUCAMVILLE avec leurs pneus fraichement montés et équilibrées.
P1000449.jpg

Demain je reprends le chantier peinture, cela sera plus pénible !

A+


“On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.”

Hors ligne

#6 25-12-2022 19:58:50

Phil312
Membre
Inscription : 08-08-2022
Messages : 23

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

Le chantier réfection chambre étant terminé, j'ai un peu avancé sur la restauration.
Ainsi, j'ai sorti le châssis de sa caisse de transport et ai commencé par le remontage du train avant.
Je pensais que cela allait être un jeu d'enfant, un grand mécano avec simplement des pièces propres à visser mais hélas c'était sans compter sur mon imprévoyance et les défauts de fabrication du châssis.

En effet le montage des bras inférieurs m'a posé quelques soucis :
1 - le repérage des barres de torsion sur l'avant ont disparu au nettoyage de celle-ci, j'ai du donc procédé à quelques essais avec maints démontage/remontage,
2 - la platine du châssis recevant la partie arrière des barres de torsion était mal positionné : platine soudée sur le châssis trop haute de 3 mm et en conséquence trou de passage des trois vis de fixation pas en face.
P1000473.jpg

J'ai donc du joué de la lime et ceci sur les deux coté de la voiture !

Autre conséquence de ce défaut de positionnement :
- les barres de torsion touche la tôle du dessous du châssis et empêche le positionnement facile des joints en caoutchouc faisant étanchéité avec leur carter en tôle,
- les trous de ces deux carters ne sont pas en face des agrafes recevant les vis. Pour une, j'ai du limer, encore, la tôle du châssis, pour qu'enfin l'agrafe soit en face des trous permettant le passage des vis de fixation des carters en tôle !

Inutile de vous dire que je suis un peu déçu sur la qualité du châssis pourtant bien onéreux...

En ce qui concerne le montage et la tension des barres de torsion avant, je vous livre mon astuce qui me dispense de tout outil spécialisé.
Pour cela j'utilise des sangles (Voir photo ci-dessous).
P1000467.jpg

Au début, je procédais coté par coté, avec une seule sangle, puis force démontage/remontage, j'ai procédé avec deux sangles, une de chaque coté, en mettant en tension progressivement et par alternance, chaque coté.

Protocole utilisé.
1 - Fixer l'arrière de la barre de torsion sur le châssis, en utilisant les repères de position platine/barre de torsion fait au démontage.
2 - Assembler la barre de torsion au bras inférieur et à sa platine verticale, en utilisant les repères de position platine/barre de torsion fait au démontage, sans oublier d'y mettre les 4 vis reliant celle-ci au brancard avant.
3 - Engager alors les vis inférieures de la platine verticale dans le châssis, y placer sans les serrer leur écrous respectifs (écrou en bout de vis).
A ce stade la platine verticale de fixation au brancard ne l'ai pas (Verticale)  et la torsion de la barre est nulle. le montage se fait donc sans forcer.

4 - Pousser la platine vers le brancard, celle-ci devient verticale et mettre alors les écrous supérieurs la fixant au châssis.
5 - Serrer petit à petit et à tour de rôle ces quatre écrous.
6 - Assembler l'amortisseur sur le bras inférieur de suspension.

Faire cela des deux cotés.
7 - Par la suite poser en travers du châssis, à l'aplomb des bras,  une solide barre (Ici un tube carré de 50 x 50 mm), sans oublier de protéger le châssis par des cales en bois fendu par le milieu sur un profondeur de 15 mm environ (Voir photo ci-dessus).
8 - Placer, de chaque coté de solides sangles, comme sur la photo.
Remarque : avant de tendre les sangles l'extrémité de la vis supérieure de fixation de chaque amortisseur se trouve à 25/30 mm du haut de la platine verticale.
9 - Mettre sous tension alternativement et progressivement les sangles jusqu'à ce que la fixation de l'amortisseur entre dans "son" trou.
10 - Visser écrou et contre écrou.
11 - Desserrer et enlever les sangles et tout le tintouin.

Comme j'avais perdu mes repères de position barres de torsion/bars inférieurs, je me suis fié à mes impressions de serrage de la sangle. Au premier montage, je n'arrivais pas à serrer la sangle à la main, alors que lors du démontage des amortisseurs, j'avais  pu le faire sans trop forcer. J'ai alors changé de crantage pour diminuer la torsion de la barre. Et c'est ainsi que j'ai obtenu la cote de 25/30 mm citée plus haut.

Au passage, si certains démontent leurs amortisseurs avants de 4L,  pourraient-ils me confirmer cette cote.

Poursuite du montage du train avant sans problème ...
P1000470.jpg

Train avant fini, avec ses belles roues thermolaquées et pneus neufs :

P1000522.jpg

A+


“On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.”

Hors ligne

#7 25-12-2022 20:39:20

MarcJP4
Membre
Lieu : Los Masos 66
Inscription : 25-03-2007
Messages : 1 523

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

un chantier qui avance
sur mon châssis je n'ai pas encore monté les barres de torsions ton aventura me présage une prise de tête
on verra ça dans la semaine
je suis partit d'un châssis neuf aussi de chez MRP


voilà comment on restaure une JP4
https://photos.app.goo.gl/iJm9BsjKF1s9WJLV2

Hors ligne

#8 25-12-2022 21:01:18

seb05
Membre
Lieu : Chabottonnes
Inscription : 10-02-2016
Messages : 453

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

Salut ,
J ai eu le même soucis que toi.
J ai mis les2 joints des barres de torsion mais pas fixé les 2 coques mais j avais regardé et constaté que ça ne tombé pas en face.
J ai eu également les 4 boulons qui tiennent les plaques de barres stabilisatrice. (Juste derrière les bras inférieur ).pas le même pas métrique.

Merci également a gtl64 qui est passé avant nous. Ça m a bien servis pour pas faire de connerie sur ces foutu boulon.
Seb

Hors ligne

#9 26-12-2022 02:06:25

4lsuper
Membre
Lieu : Nouméa (Nouvelle-Calédonie).
Inscription : 26-07-2012
Messages : 867
Site Web

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

Bonjour
Le problème évoqué de l'alignement des trous de fixation des barres de torsion AV  sur le nouveau châssis est déjà évoqué en 2016 sur le post épinglé rubrique restauration. Il faut croire que MRP n'a pas résolu le problème. ..
J'attends de voir ce que constatera MarcJP4 sur son nouveau châssis JP4


R4 Super 63   
YAMAHA TT600 91

Hors ligne

#10 26-12-2022 02:58:10

patcatcat
Membre
Lieu : 30170 Cros
Inscription : 16-11-2005
Messages : 8 020

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

Comme beaucoup j'ai bidouillé  des solutions pour la tension/détente  des barres. Je ne reviendrais jamais en arrière  : Vive l'outil SUS311!


cat cat que du 4x4 big_smile
Rodéo 6 sinpar (4x4) 74 reconstruction
F6 sinpar (4x4)84
S128 somac (4x4)91

Hors ligne

#11 01-01-2023 13:33:31

Phil312
Membre
Inscription : 08-08-2022
Messages : 23

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

Je viens de regarder les photos de la restauration de la JP 4 : quel boulot, félicitations à l'auteur.
Mais j'ai vu aussi que le garage était super bien équipé et vaste, indispensable pour une telle œuvre. Bravo encore !


“On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.”

Hors ligne

#12 01-01-2023 14:16:28

MarcJP4
Membre
Lieu : Los Masos 66
Inscription : 25-03-2007
Messages : 1 523

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

un garage spacieux est bien pratique pour travailler
après effectivement quel boulot
j'avis prévu 15 jours de travail pour changer le châssis mais je me retrouve déjà à plus de 15 jours et j'ai encore au moins 5 jours de travail.
j'espère l'avoir fini pour la fin de semaine


voilà comment on restaure une JP4
https://photos.app.goo.gl/iJm9BsjKF1s9WJLV2

Hors ligne

#13 04-01-2023 19:46:58

Phil312
Membre
Inscription : 08-08-2022
Messages : 23

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

Il y a quelques temps j'avais changé les silentblocs des bras arrières de suspension en me fiant aux repères fait au au démontage en utilisant la presse de mon petit garagiste fort aimable.
Pour le bras de suspension gauche, tout est allé pour le mieux, tout c'est bien positionné.
Hélas pour le bras droit, le palier intérieur n'était pas du tout bien orienté !

J'ai donc tout démonté et contrôlé le positionnement du palier extérieur comme indiqué sur le Manuel de Réparation. Pour le bras gauche, pas de surprise, la cote de 31 mm en plus par rapport à l'axe de roue était bonne, à quelque chose prés.

Par contre pour le bras droit il y a avait une grande différence avec la cote théorique.

J'ai donc du détruire de nouveau tous les silentblocs du bras droit au chalumeau, pour désassembler de nouveau ces trois pièces (Bras de suspension, palier intérieur, palier extérieur).

Puis je me suis attelé à trouver des repères fiables pour le nouveau montage.
Pour le palier extérieur, pas de soucis, j'ai repris la méthode du manuel de réparation :
1 - Calage du bras de suspension avec des cales en bois de telle manière que le tambour soit vertical et les cotes conformes au MR.
P1000532.jpg

2 - Détermination du centre de la roue au feutre en faisant tourner celle-ci pour tracer un cercle, puis tracé du centre au pifomètre (Voir photos ci-dessous).
P1000529.jpg
P1000531.jpg

3 - Mesure de la hauteur du centre de roue, ici 112,5mm.
P1000533.jpg

4 - Montage du palier extérieur avec son vrai silentbloc et une bande de mousse pour qu'il soit centré le mieux possible.
P1000535.jpg

5 - Rotation du palier extérieur pour avoir la cote de 112.5 + 31, soit 144.5.
En fait, ici je ne l'ai pas réglé à 114.5 mais un peu moins pour retrouver la même cote que sur le bras de suspension gauche.

La suite plus tard...


“On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.”

Hors ligne

#14 04-01-2023 20:23:31

Phil312
Membre
Inscription : 08-08-2022
Messages : 23

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

La suite...

P1000536.jpg

Si vous regarder bien vous verrez que je n'ai pas réglé à 143.5 mais un peu moins pour retrouver la même cote que sur le bras de suspension gauche. J'ai pensé que respecter la symétrie est plus important.

6 - Marquage des repères.
P1000538.jpg

Maintenant, il me fallait trouver un moyen pour repérer la position du palier intérieur.
Pour cela, j'ai réaliser au tour de faux silentblocs en bois pour assembler le bras de suspension de manière à ce qu'il puisse pivoter.

Le faux silentbloc en bois monté dans le vieux palier extérieur :
P1000541.jpg
Le faux silentbloc en bois du palier intérieur :
P1000540.jpg

Le tout remonté sur le châssis :
P1000542.jpg

Par la suite, j'ai calé, au niveau à bulle et donc à l'horizontal, le châssis  et une règle qui me servira à caler les deux bras de suspension au même angle, avec deux cales en bois de même hauteur (Voir photo ci-dessous).
P1000542.jpg

Tout cela m'ayant pris une bonne journée, il ne restait plus qu'à marquer de nouveaux repères sur les deux paliers.
Pour cela j'ai utilisé une DREMEL munie d'un disque à tronçonner de petit diamètre (8 mm).
P1000546.jpg

P1000543.jpg

P1000544.jpg

Nota :
- sur le palier intérieur le premier marquage et le second, fait ce jour, sont totalement différents.
- sur le palier extérieur les anciens et nouveau marquage sont peu différents.
Normal, sur le premier montage c'était le palier intérieur qui n'était pas du tout en face des trous des vis !

La suite plus tard quand j'aurai reçu et remonté les nouveaux silentblocs.
A+

Dernière modification par Phil312 (08-01-2023 12:20:41)


“On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.”

Hors ligne

#15 06-01-2023 21:10:38

salinois
Membre
Lieu : Jura 39
Inscription : 24-12-2019
Messages : 607

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

hello tous

bonne année tout d'abord;

et bien je vois qu'on a tous eu les mêmes pb sur ce châssis MRP ( à voir dans mon post )
je leur ai signalé quand j'ai eu le mien en 2020, mais apparemment ils s'en foutent.

a+

salinois


R4 Gtl Clan 1987
Jeep Hotchkiss M201 24v
Remorque Willys MBT

Hors ligne

#16 08-01-2023 19:44:14

patcatcat
Membre
Lieu : 30170 Cros
Inscription : 16-11-2005
Messages : 8 020

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

Je pense que MRP n'y est pour rien, ils ne sont que revendeur. Il me semble que c'est Warny le fabricant mais qu' importe, les outils d'emboutissages et autres sont déjà  suffisamment  cher à  fabriquer, j'imagine  pas une entreprise refaire ( ou modifier) leurs outillages pour une production marginale!


cat cat que du 4x4 big_smile
Rodéo 6 sinpar (4x4) 74 reconstruction
F6 sinpar (4x4)84
S128 somac (4x4)91

Hors ligne

#17 10-01-2023 14:38:02

salinois
Membre
Lieu : Jura 39
Inscription : 24-12-2019
Messages : 607

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

patcatcat a écrit :

Je pense que MRP n'y est pour rien, ils ne sont que revendeur. Il me semble que c'est Warny le fabricant mais qu' importe, les outils d'emboutissages et autres sont déjà  suffisamment  cher à  fabriquer, j'imagine  pas une entreprise refaire ( ou modifier) leurs outillages pour une production marginale!

hello,

pas tout à fait d'accord avec toi, certes ce n'est pas eux qui le fabrique mais c'est MRP  qui le vend ( donc responsable ), donc avec tous les retours sur le châssis, ils devraient faire remonter les différents pb sur celui-ci, car Warny est le seul fabriquant ( je ne sais pas si Cipere se fournit chez eux ); ils en vendent qu'en même pas mal par an.

c'est mon point de vu.

a+

salinois


R4 Gtl Clan 1987
Jeep Hotchkiss M201 24v
Remorque Willys MBT

Hors ligne

#18 10-01-2023 20:30:36

verdô
Membre
Lieu : Sous le cagnard du Gard
Inscription : 31-07-2012
Messages : 17 195

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

comme disait " pat" production marginale donc malheureusement il ne faut pas faire les fines bouches et se contenter de ce peu malgré un prix prohibitif

pour les Deuchs plus de débit et prix correct

Dernière modification par verdô (11-01-2023 19:47:08)

Hors ligne

#19 11-01-2023 19:13:56

patcatcat
Membre
Lieu : 30170 Cros
Inscription : 16-11-2005
Messages : 8 020

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

Et surtout châssis  plus  simple, Moins de matière.


cat cat que du 4x4 big_smile
Rodéo 6 sinpar (4x4) 74 reconstruction
F6 sinpar (4x4)84
S128 somac (4x4)91

Hors ligne

#20 11-01-2023 19:41:38

seb05
Membre
Lieu : Chabottonnes
Inscription : 10-02-2016
Messages : 453

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

Pour moi,la prochaine sera une deuch malgré le prix.
Mais bon,J en ai encore pour un moment et le prix des deuch fait vraiment mal.
Ceci dit,les pièces ont l air de meilleures qualité.
Seb

Hors ligne

#21 11-01-2023 22:20:58

mazu28
Membre
Lieu : Anet (Eure-et-Loir).
Inscription : 05-01-2019
Messages : 2 380

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

j'étais tenté par la restauration d'une 2cv mais les propriétaires de ce genre de véhicule confondent lingot d'or et tas de ferraille pour certain c'est vrai que l'un comme l'autre c'est du metal
Alors j'ai opté pour une 4L gtl de 84

Hors ligne

#22 19-01-2023 11:29:47

Phil312
Membre
Inscription : 08-08-2022
Messages : 23

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

seb05 a écrit :

Pour moi,la prochaine sera une deuch malgré le prix.
Mais bon,J en ai encore pour un moment et le prix des deuch fait vraiment mal.
Ceci dit,les pièces ont l air de meilleures qualité.
Seb

Moi aussi j'aurais préféré restaurer un 2 CV en ayant eu plusieurs dans ma jeunesse, mais les prix sont exorbitants !

Dernière modification par Phil312 (19-01-2023 11:30:19)


“On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.”

Hors ligne

#23 19-01-2023 11:35:39

Phil312
Membre
Inscription : 08-08-2022
Messages : 23

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

Suite de la restauration...
Après être passé chez mon petit garagiste pour utiliser sa presse, j'ai pu remonter mon train arrière gauche correctement et ai installé les amortisseurs avec l'outil qui va bien et que j'avais confectionné , il y a quelques temps.
P1000549.jpg
P1000578.jpg
P1000550.jpg

La voiture est sur ces quatre roues, cela fait plaisir à voir !

Par la suite, je me suis attaqué au circuit de freinage. Ayant déjà changé tous les cylindres de roue et le maitre cylindre, je n'allais pas garder les conduites de frein aux raccords abimés au démontage et dont certaines, sous les caoutchouc de protection sont bien rouillées, prêtes à percer !
N'ayant pas les outils nécessaires pour confectionner cela moi-même, j'ai donc commandé un kit de conduites de frein chez véhicules-anciens.fr. Deux jours après je recevais le tout.
Pour avoir commandé plusieurs fois chez eux, des pièces, j'apprécie la rapidité de livraison et le rapport qualité/prix de cette entreprise.
Vue du kit reçu avec en comparaison une vieille conduite
P1000560.jpg

Il ne me restait plus qu'à les former, soit à la main, soit autour de cylindres en bois ou métal (Manche à balai, bout de tube) fixé à l'étau. Pas de difficulté particulière, mais le travail est parfois très long pour trouver la parfaite forme qui permet de visser les raccords sans forcer (Notamment pour la plus petite des conduites allant au limiteur de pression).

Et voilà le travail pour la partie arrière :
P1000579.jpg
P1000580.jpg
P1000581.jpg
P1000582.jpg
P1000583.jpg

Pour terminer l'assemblage de la plateforme, il me reste quelques pièces à monter, notamment les supports de coulisses de sièges. Mais une pièce manquante sur le châssis MRP :
P1000559.jpg
P1000558.jpg

J'ai donc du la prélever à la disqueuse sur l'ancien châssis, la nettoyer et la peindre. Dans l'avenir elle sera fixée à l'aide de rivets aveugles dit "Pop".
P1000584.jpg

Dans le futur, je pense m'occuper du réservoir (Antirouille et peinture extérieure), l'intérieur étant propre puis de la caisse, qui elle aussi, est bien rouillée aux endroits habituels.
Mais pour l'instant il fait froid dans le garage et dehors (Cette nuit, il a neigé).
P1000577.jpg
Une pause s'impose donc...

Dernière modification par Phil312 (19-01-2023 12:34:49)


“On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.”

Hors ligne

#24 19-01-2023 12:27:00

verdô
Membre
Lieu : Sous le cagnard du Gard
Inscription : 31-07-2012
Messages : 17 195

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

très bien , pour le cintrage soit tu utilises une cintreuse cuivre si tu as , ou une bouteille en verre pour avoir le bon rayon ,

oup's je vois que tu as tout terminé , c'est parfait

Dernière modification par verdô (19-01-2023 17:49:05)

Hors ligne

#25 10-02-2023 12:19:44

Phil312
Membre
Inscription : 08-08-2022
Messages : 23

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

Peu de choses ont été faites ces derniers temps :
- nettoyage du réservoir (intérieur et extérieur), passage des zones rouillées de celui-ci au convertisseur de rouille SPRIDO en aérosol (Pratique et efficace) puis peinture grise avec aérosol 2K,
et montage de celui-ci sur la voiture.
- façonnage et montage des conduites de frein avant (Fixation à terminer).

Et voilà les photos :

P1000600.jpg

P1000601.jpg

Par contre, j'ai un problème que je n'arrive pas à résoudre sur le train avant : du jeu axial sur les deux roues, les roues bougent latéralement quand on pousse ou tire dessus sur 0,8 mm sur la roue droite et 0,5 mm sur la roue gauche, les roues étant en l'air.

Et cela, malgré les changements de tous les roulements des fusées.

Quelqu'un aurait-il une idée pour résoudre ce problème ?


“On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.”

Hors ligne

#26 19-03-2023 10:06:39

Phil312
Membre
Inscription : 08-08-2022
Messages : 23

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

Après réfection de mon salon, je reprends la restauration de la 4L.

Ayant résolu le problème précédent grâce à l'aide de certains, le gros du travail sur le châssis est maintenant terminé.
Aussi, je suis me suis attelé à la restauration de la caisse bien rouillée ou carrément pourrie aux endroits habituels  : passage de roue arrière, plancher arrière, montant autour du hayon.
P1000656.jpg
P1000657.jpg
P1000659.jpg

N'ayant que peu de place à l'abri, j'ai commencé à fabriquer un support de caisse sur roulettes pour entrer et sortir facilement la caisse du garage et la rentrer à la première averse sans sortir le châssis.
Tout cela a été fait à l'aide de récupération et le tout ne m'a couté que 10 € : le prix de la chaise percée achetée chez Emmaüs dans laquelle j'ai récupéré les roulettes et des bouts de tube.
Et voilà le résultat :
P1000663.jpg

Par la suite, j'ai commandé sur VEHICULESANCIENS.FR des tôles de remplacements de passage de roue gauche et droit  avec leur renfort déjà soudé par points.
Celles-ci reçues j'en ai ajusté une et voilà le résultat :
P1000661.jpg
P1000660.jpg
Mine de rien, cela m'a pris pas mal de temps (Tout une après-midi) !

Maintenant, j'attends l'arrivée d'une bombe au zinc pour la protection des tôles avant soudure car ayant passé toute la matinée de samedi à Castres pour en trouvé une, j'ai fini par me résoudre à l'acheter sur Internet !

En attendant, je m'entraine à souder des tôles fines sur mon nouveau poste à souder MIG-MAG en point de chainette...
A+

Dernière modification par Phil312 (19-03-2023 16:38:19)


“On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.”

Hors ligne

#27 20-01-2024 13:08:12

Phil312
Membre
Inscription : 08-08-2022
Messages : 23

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

Depuis mon dernier post, j'ai avancé doucement la restauration de la carrosserie :
- restauration de la partie avant de la caisse coté gauche et droit, du renfort de plancher arrière, du plancher arrière, débosselage du capot, masticage et apprêt.

Coté droit :
P1000803.jpg
P1000806.jpg

Coté gauche :
P1000809.jpg
P1000810.jpg
P1000814.jpg

Renfort de jupe arrière :
P1010388.jpg
P1010392.jpg
P1010393.jpg
P1010581.jpg

Contre aile droite :
P1010398.jpg

Capot :

P1010402.jpg
P1010579.jpg

Maintenant qu'il fait froid et humide, j'ai entrepris le démontage du moteur et mis celui-ci sur un support d'atelier :
P1010536.jpg

La culasse démontée, j'ai constaté une trace de fuite et ai apporté celle-ci pour contrôle : bilan culasse à rectifier et 15 jours minimum de délais.
P1010542.jpg
P1010550.jpg

Pour les essais de roulage, il faudra attendre encore un peu...
A+


“On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.”

Hors ligne

#28 20-01-2024 17:12:56

Gyorgy92
Membre
Lieu : Le Pays Samarien (80)
Inscription : 18-07-2020
Messages : 4 861

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

Beau travail !


Ici, les corbeaux volent sur le dos pour ne pas voir la misère….
- Audi A3 2.0 TDI 16S cab, BA S-tronic 6, palettes au volant, de 2012, 213.000 km    
- Renault R4 GTL Clan, jantes Fergat et TO, bleu ozone métal 468, de 1989, 89.000 km. + remorque Lama, de 1970,
- Volvo 945 break, de 1995, 330.000 km

Hors ligne

#29 23-01-2024 00:20:59

GTL64
Membre
Inscription : 13-01-2021
Messages : 471

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

seb05 a écrit :

Salut ,
J ai eu le même soucis que toi.
J ai mis les2 joints des barres de torsion mais pas fixé les 2 coques mais j avais regardé et constaté que ça ne tombé pas en face.
J ai eu également les 4 boulons qui tiennent les plaques de barres stabilisatrice. (Juste derrière les bras inférieur ).pas le même pas métrique.

Merci également a gtl64 qui est passé avant nous. Ça m a bien servis pour pas faire de connerie sur ces foutu boulon.
Seb


Content que ça ait pu servir Seb05

Hors ligne

#30 24-01-2024 19:52:31

nico83
Membre
Inscription : 20-10-2019
Messages : 1 019

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

Oh c'est du beau taf tout ca smile smile


GTL 1984
TL 1983
Cessna 172
TY 125 1K6 de 1976

Hors ligne

#31 13-02-2024 20:24:41

Phil312
Membre
Inscription : 08-08-2022
Messages : 23

Re : Restauration Renault 4 GTL d'Avril 1982 par Philippe

La culasse a été rectifiée et des filets rapportés ont été placés sur les 3 trous de bougie foirés. Bilan environ 240 € avec nettoyage aux ultrasons.
Et voilà ce que cela donne après rodage des soupapes, remontage de la rampe des culbuteur et mise en peinture du couvre culasse :

P1010643.jpg

P1010644.jpg

Après cela, je me suis attaqué à la restauration du bas moteur qui en avait bien besoin : poussières de rouille en quantité, pas d'eau, pas d'huile mais à la place une boue noire à la consistance de pétrole brut !
Sans compter un jeu latéral au vilebrequin énorme : 0.7 mm !

P1010586.jpg

P1010582.jpg

En poursuivant le démontage et les contrôles dimensionnels, je me suis aperçu que l'arbre à cames avait beaucoup de jeu sur le palier avant, par contre le vilebrequin est dans les tolérances en ce qui concerne le diamètre des manetons et des portées.
Les pistons sont aussi dans les tolérances et sans jeu excessif au niveau de l'axe du piston, super !
La pompe à huile, après nettoyage et démontage est bonne pour le service (Jeu pignon/corps à 0,05 mm), la pompe à essence est fonctionnelle : bonnes nouvelles.

En conclusion, je ne changerai que  les coussinets de bielles et des paliers du vilebrequin par acquis de conscience, les cales réglant le jeu latéral du vilebrequin, les joints d'embase, le palier d'arbre à cames, les segments, la chaine de distribution et le patin bien usé (Le moteur à 228 000 km).
Les pistons resteront en l'état car il me semble qu'ils ont été changé car ils sont encore en bon état. D'ailleurs les écrous des chapeaux de bielles sont légèrement marqués preuve d'un précédent démontage...

Bilan : encore un gros billet en se limitant pourtant, au minimum nécessaire.

Aujourd'hui, après avoir remonté arbres à cames, vilebrequin (Jeu latéral à maintenant 0.05mm) et divers accessoires moteur, j'ai réglé le dépassement des chemises au comparateur, et par bonheur, j'arrive à avoir un dépassement de 8/100e sur toutes mes chemises en ayant choisi les joints d'embase qui vont bien.
P1010638.jpg

Après tout ce travail, je n'ai pas voulu remonter les bielles et pistons aux segments neufs sans déglacer les cylindres. Ne trouvant rien autour de moi, j'ai donc commandé sur internet un honoir ou rodoir à cylindre.

Et voilà donc le bilan du travail de ces derniers temps :
P1010637.jpg

P1010641.jpg

P1010642.jpg

Pour le plaisir, l'état du moteur à son enlèvement de la caisse :

P1000008.jpg

P1000009.jpg

J'ai aussi rénové l'allumeur : démontage, nettoyage, lubrification et changement et réglage du rupteur.
Bien évidement les rondelles isolantes en bakélite au niveau du rupteur et de la sortie des fils ont cassées. Après 40 ans, cela est normal !
Il a fallu que je les refasse à partir d'une plaque de circuit imprimé dont j'ai supprimé le cuivre et réduit à la bonne épaisseur (Au moins deux heures de travail pour de si petites choses).

A + et merci pour vos encouragement.

Nota : Si vous avez des questions sur tel ou tel démontage/remontage, n'hésitez pas...


“On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.”

Hors ligne

Pied de page des forums